DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Irak : 70 otages libérés d'une prison djihadiste, un soldat américain tué dans l'opération

Irak : 70 otages libérés d'une prison djihadiste, un soldat américain tué dans l'opération
Taille du texte Aa Aa

Un soldat américain a été tué ce jeudi matin en Irak lors d’une opération des forces spéciales contre une position du groupe Etat islamique (EI).
C’est le premier militaire américain à trouver la mort dans des combats contre les djihadistes depuis le début de l’offensive de la coalition contre Daesh il y a un an.

L'opération a été planifiée et lancée après la réception d'informations selon lesquelles il y avait un danger imminent d'exécution de masse sur les otages. Cela s'inscrit dans le cadre de notre mission qui consiste à conseiller et assister les forces irakiennes.

Cela s’est passé près de Hawijah dans le nord de l’Irak. Les troupes américaines étaient mobilisées en soutien des forces kurdes irakiennes.

D’après Washington, l’opération a permis la libération de 70 otages retenus par le groupe Etat islamique. “L’opération a été planifiée et lancée après la réception d’informations selon lesquelles il y avait un danger imminent d’exécution de masse sur les otages”, a expliqué Peter Cook, porte-parole du Pentagone.
“Cela s’inscrit dans le cadre de notre mission qui consiste à conseiller et assister les forces irakiennes, a-t-il ajouté. Les Etats-Unis ont ainsi fourni des hélicoptères pour acheminer les peshmergas sur le site”.

Selon les responsables kurdes et américains, une dizaine de djihadistes ont été tuées et au moins 5 capturés.
Washington ajoute que l’opération a aussi permis de récupérer du renseignement important sur le groupe Etat islamique.

- avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.