EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Michel Platini reste hors-jeu

Michel Platini reste hors-jeu
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Michel Platini n’a toujours pas le droit d’exercer la moindre fonction liée au football. Le patron de l’UEFA et candidat déclaré à la présidence de

PUBLICITÉ

Michel Platini n’a toujours pas le droit d’exercer la moindre fonction liée au football.

Le patron de l’UEFA et candidat déclaré à la présidence de la FIFA voit sa suspension de 90 jours maintenue par le Tribunal arbitral du sport.

L’instance basée à Lausanne estime que ce n’est pas à elle, mais à la Fédération internationale de se prononcer sur ce dossier.

Matthieu Reeb est le secrétaire général du Tribunal arbitral du sport : “Le jury a considéré que les dommages causés à Michel Platini n‘étaient pas irréparables et qu’il était possible pour lui d’attendre la décision finale, sur le fond, de la commission d‘éthique de la FIFA”.

Une décision qui devrait être rendue d’ici fin décembre sachant que la suspension de Michel Platini court jusqu’au 5 janvier.

Court of Arbitration for Sport confirms provisional ban on Michel Platini – full statement available here: https://t.co/fbzmuTSoVU

— FIFA Media (@fifamedia) December 11, 2015

L’ancien meneur de jeu des Bleus, qui risque une radiation à vie, est placé sur le banc de touche pour avoir perçu en 2011 un chèque d’1,8 million d’euros pour un travail effectué neuf ans plus tôt.

Son avocat reste confiant en mettant en avant la solidité de son dossier et il se dit convaincu que son client sera innocenté.

En attendant, et contrairement à ce qu’il espérait, il ne pourra pas assister au tirage au sort de l’Euro-2016 prévu ce samedi au Palais des Congrès de Paris.

Platini ban decision means he cannot attend UEFA’s Executive Committee meeting or Euro 2016 draw. https://t.co/tVz0GabXmf

— ESPN FC (@ESPNFC) December 11, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Super League contre UEFA : quels sont les impacts de l'arrêt de la Cour de justice de l'UE ?

Football/Espagne : les joueuses professionnelles mettent fin à leur grève

Foot : les 23 championnes du monde refusent de jouer pour l'Espagne après le baiser forcé