DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Barack Obama défend son bilan et appelle à ne céder aux peurs

Barack Obama défend son bilan et appelle à ne céder aux peurs
Taille du texte Aa Aa

Pas encore éclipsé, Barack Obama a donné son dernier discours sur l’Etat de l’Union à la tribune du Congrès. Arrivant cette année au terme de son deuxième mandat, il a appelé à ne pas céder aux peurs, estimant que le groupe Etat islamique ne représentait pas une menace existentielle pour les Etats-Unis.

“Lorsque des responsables politiques insultent les musulmans, qu’ils soient à l‘étranger ou qu’il s’agisse de concitoyens, lorsqu’une mosquée est vandalisée ou qu’un enfant se fait traiter de tous les noms, cela ne nous met pas plus en sécurité “, a martelé le Président américain.

Reconnaissant n’avoir pas pu mettre en oeuvre nombre des réformes qu’il souhaitait faire, Barack Obama a énuméré les plus importantes à ses yeux.

“ Je continuerai à pousser pour des progrès là où il y a encore du travail à faire. Revoir un système d’immigration défaillant. Protéger nos enfants de la violence des armes. Un salaire égal à travail égal, les congés payés, la hausse du salaire minimum. Toutes ces choses comptent pour les familles qui travaillent dur. “

Pas une fois il n’a prononcé le nom du milliardaire Donald Trump dont les petites phrases choc visent régulièrement le Président, mais il a dénoncé des propos cyniques et destructeurs, se posant en rassembleur.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.