EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Premier ministre ukrainien tout échappe à une motion de censure

Le Premier ministre ukrainien tout échappe à une motion de censure
Tous droits réservés 
Par Ariane Tilve avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’impopulaire Arseni Iatseniouk a même perdu le soutien du Président Porochenko, qui avait demandé plus tôt sa démission. Ukraine – Petro Porochenko

PUBLICITÉ

L’impopulaire Arseni Iatseniouk a même perdu le soutien du Président Porochenko, qui avait demandé plus tôt sa démission.

Ukraine – Petro Porochenko demande la démission de son Premier ministre https://t.co/YtAV8pJpRYpic.twitter.com/r50W2tYTpr

— Paris Match (@ParisMatch) 16 février 2016

Les deux hommes forts du pays sont à la tête des deux principaux partis de la coalition au pouvoir, leur division menace la stabilité politique d’une Ukraine déjà fragile.

“Quel genre de signal envoyons-nous au peuple ukrainien ? D’après ce que j’ai compris, 70 % des Ukrainiens ne soutiennent pas le gouvernement parce qu’ils pensent que ce cabinet n’en fait pas assez pour régler leurs problèmes. Cette situation discrédite le Parlement”, conclu la députée Svitlana Zalischchuk, membre du Bloc de Président Porochenko.

Impopulaire, le Premier ministre a également perdu la confiance des Occidentaux. Des Occidentaux qui ont suspendu leur aide financière faute de progrès tangible des réformes.

Partager cet articleDiscussion