Perquisition de la police suisse au siège de l'UEFA

Perquisition de la police suisse au siège de l'UEFA
Par Vincent Ménard avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les policiers suisses ont effectué une perquisition ce mercredi au siège de l’UEFA, à Nyon, en lien avec les “Panama Papers”. Ils ont demandé à voir

PUBLICITÉ

Les policiers suisses ont effectué une perquisition ce mercredi au siège de l’UEFA, à Nyon, en lien avec les “Panama Papers”.

Ils ont demandé à voir les contrats passés en 2006 entre l’instance européenne et une société offshore nommée Cross Trading pour la cession des droits de retransmission télévisée de la Ligue des champions à un prix qui aurait été sous-évalué.

Sur ces documents, figure la signature de Gianni Infantino, qui était alors le directeur juridique de l’UEFA et qui est maintenant le président de la FIFA.

Il a aussitôt publié un communiqué pour affirmer qu’il n’accepterait pas que son “intégrité soit mise en cause”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Panama Papers" : et maintenant Gianni Infantino

Evasion fiscale : la liste noire des "Panama Papers"

L'ex-star de foot brésilien Dani Alves au tribunal pour agression sexuelle présumée