PUBLICITÉ

Festival de Cannes : le jury est prêt, Woody Allen ouvre le bal

Festival de Cannes : le jury est prêt, Woody Allen ouvre le bal
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Croisette s'active pour dérouler le tapis rouge, qui s'apprête à être foulé par une pléiade de stars. 21 films sont en compétition pour la très convoitée Palme d'or.

PUBLICITÉ

Il remettra le 22 mai la Palme d’or du Festival de Cannes : le réalisateur George Miller, auteur de la saga “Mad Max”, est le président du jury de cette 69ème édition, qui débute aujourd’hui. Il a diné dans la soirée au Martinez, le célèbre palace, avec les membres du jury, parmi lesquels Kirsten Dunst, Mads Mikkelsen, Vanessa Paradis et Arnaud Desplechin.

H-24 : nous sommes prêts ! Et vous? / H-24 : we are ready ! Are you ? #Cannes2016https://t.co/W2zAkgrJLD

— Festival de Cannes (@Festival_Cannes) 10 mai 2016

Alors que les flashs ont commencé à crépiter, la Croisette s’active pour dérouler le tapis rouge, qui s’apprête à être foulé par une pléiade de stars : de Pedro Almodovar à Sean Penn, en passant par George Clooney, Steven Spielberg, Javier Bardem ou encore Marion Cotillard. 21 films sont en compétition pour la très convoitée Palme d’or.

“Plus il y a de stars, mieux c’est pour le festival, souligne Jay Weissberg, critique de cinéma pour le magazine Variety. Ce n’est pas forcément l’idéal pour les journalistes, et les critiques, car cela crée plus d’ennuis, si on peut dire. Obtenir un pass sécurité, se promener dans la rue, peut devenir vraiment très énervant. Mais, plus il y a de stars, plus il y a de presse, plus il y a de sponsors, plus il y a d’argent. Avoir plus de stars, c’est toujours mieux.’‘

Woody Allen ouvrira cette 69 ème édition du Festival de Cannes, comme il l’avait déjà fait fait en 2002 avec “Hollywood Ending” et en 2011 avec “Midnight in Paris”.

Le réalisateur américain vient présenter, hors compétition, le film “Cafe Society” avec Kristen Stewart et Jesse Eisenberg, qui nous plonge dans le Hollywood des années 1930.

Café Society, une friandise sublimée par la mise en scène de Woody Allen https://t.co/XAgxmytbkUpic.twitter.com/M3kc2LGlr5

— L'Express (@LEXPRESS) 10 mai 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Woody Allen rejette les accusations de sa fille

Dispositif de sécurité exceptionnel pour le festival de Cannes

Thierry Frémaux : "Le Festival de Cannes doit être The place to be"