Violences de Marseille : 20 supporters russes expulsés, trois autres condamnés à de la prison ferme

Violences de Marseille : 20 supporters russes expulsés, trois autres condamnés à de la prison ferme
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La France les a expulsés pour trouble à l’ordre public.

PUBLICITÉ

La France les a expulsés pour trouble à l’ordre public. 20 supporters russes ont été conduits à l’aéroport de Nice pour embarquer vers Moscou, parmi eux l’ultranationaliste Alexandre Chpryguine, président de l’association des supporters russes.

Ils avaient été interpellés suite aux violences de Marseille en marge du match Russie-Angleterre samedi dernier, mais fautes de preuves ils n’ont pas comparu devant la justice française. Trois autres supporters russes ont en revanche été condamnés à des peines d’un à deux ans de prison ferme. Il y a quelques jours, ce sont six Britanniques, deux Français et un Autrichien qui avaient été condamnés à de la prison ferme pour ces mêmes violences.

Les affrontements, qui avaient culminé au cours du match Russie-Angleterre, avaient débuté deux jours plus tôt dans les rues de Marseille. Au total, ils auront fait 35 blessés, en majorité des Britanniques.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La France affirme que la Russie a menacé d'abattre des avions français au-dessus de la mer Noire

Empoisonnement de Navalny : la Russie condamnée à la CEDH pour l'absence d'enquête

Prêt russe au RN en 2014 : Marine Le Pen dit n'avoir "rien à se reprocher dans cette affaire"