EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Dilma Rousseff fait un pas de plus vers la destitution

Dilma Rousseff fait un pas de plus vers la destitution
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À quelques heures de l’ouverture des jeux Olympiques de Rio, une commission sénatoriale brésilienne a voté en faveur de la destitution de la présidente…

PUBLICITÉ

À quelques heures de l’ouverture des jeux Olympiques de Rio, une commission sénatoriale brésilienne a voté en faveur de la destitution de la présidente brésilienne.

Accusée de maquillage de comptes publics, Dilma Rousseff a été suspendue de ses fonctions en mai dernier. Ce vote ouvre la voix à sa destitution définitive qui pourrait être entérinée fin août par le Sénat.

« Malheureusement, les affirmations prennent le dessus sur les faits », regrette son allié José Eduardo Cardozo, ancien ministre de la Justice. « Tout est fait pour qu’elle parte. Ce n’est pas ce à quoi on s’attendait mais malheureusement il y a une majorité ».

C’est Michel Temer, qui assure l’intérim à la tête de l‘État, qui va déclarera ouvert les Jeux olympiques dans le stade de Maracana. Dilma Rousseff, elle, a choisi de boycotter la cérémonie. Son mentor, l’ancien président Lula n’y assistera pas non plus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Des milliers de partisans de l'ancien président Bolsonaro réunis à Sao Paulo

le Brésil a lancé une vaste campagne de vaccination contre la dengue