Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Dilma Rousseff fait un pas de plus vers la destitution

Dilma Rousseff fait un pas de plus vers la destitution
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

À quelques heures de l’ouverture des jeux Olympiques de Rio, une commission sénatoriale brésilienne a voté en faveur de la destitution de la présidente brésilienne.

Accusée de maquillage de comptes publics, Dilma Rousseff a été suspendue de ses fonctions en mai dernier. Ce vote ouvre la voix à sa destitution définitive qui pourrait être entérinée fin août par le Sénat.

« Malheureusement, les affirmations prennent le dessus sur les faits », regrette son allié José Eduardo Cardozo, ancien ministre de la Justice. « Tout est fait pour qu’elle parte. Ce n’est pas ce à quoi on s’attendait mais malheureusement il y a une majorité ».

C’est Michel Temer, qui assure l’intérim à la tête de l‘État, qui va déclarera ouvert les Jeux olympiques dans le stade de Maracana. Dilma Rousseff, elle, a choisi de boycotter la cérémonie. Son mentor, l’ancien président Lula n’y assistera pas non plus.