EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La justice suisse s'en prend à Franz Beckenbauer

La justice suisse s'en prend à Franz Beckenbauer
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec AFP, REUTERS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Franz Beckenbauer est poursuivi par la justice suisse pour gestion déloyale, escroquerie et blanchiment d’argent.

PUBLICITÉ

Franz Beckenbauer est poursuivi par la justice suisse pour gestion déloyale, escroquerie et blanchiment d’argent.

Le parquet fédéral de Berne reproche au “Kaiser” les conditions d’attribution à l’Allemagne de l‘édition 2006 de la Coupe du monde de football.

Trois autres personnes – deux anciens présidents et un ex-secrétaire général de la Fédération allemande – sont aussi visées par cette procédure.

André Marty est le responsable de la communication du parquet fédéral de Berne : “Avant toute chose, il faut respecter la présomption d’innocence pour toutes les personnes qui sont accusées dans cette affaire. Si leur culpabilité est avérée, le verdict pourrait être de cinq ans de prison maximum selon la loi suisse. Mais nous en sommes loin. Pour aller à son terme, ce genre de procédures prend généralement trois, quatre ou cinq ans.”

La justice suisse soupçonne Franz Beckenbauer et ses co-accusés d’avoir utilisé un fonds secret de 10 millions de francs suisses, soit 6,7 millions d’euros, pour corrompre des membres de la FIFA afin d’obtenir l’organisation du Mondial 2006 aux dépens de l’Afrique du Sud.

Mondial 2006 : Franz Beckenbauer poursuivi par la justice suisse pour gestion déloyale et blanchiment https://t.co/NC8j3qJ6UK

— Le Monde Sport (@lemonde_sport) 1 septembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Super League contre UEFA : quels sont les impacts de l'arrêt de la Cour de justice de l'UE ?

Football/Espagne : les joueuses professionnelles mettent fin à leur grève

Foot : les 23 championnes du monde refusent de jouer pour l'Espagne après le baiser forcé