EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

[Vidéo] ONU : Barack Obama met en garde contre "un populisme grossier"

[Vidéo] ONU : Barack Obama met en garde contre "un populisme grossier"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Barack Obama a prononcé sa dernière allocution de président des Etats-Unis à la tribune de l’ONU.

PUBLICITÉ

Barack Obama a prononcé sa dernière allocution de président des Etats-Unis à la tribune de l’ONU. Dès l’introduction, il a mis en garde contre “un populisme grossier”, allusion directe à Donald Trump, le candidat républicain à la Maison Blanche.

#Obama: “Une nation qui se ferme sur elle-même est une nation se limitant à elle-même” https://t.co/x8todyyFD4#UNGAhttps://t.co/itRYnBN4Sa

— euronews en français (@euronewsfr) 20 septembre 2016

Le président américain a appelé au respect de toutes les religions :

#Obama : “Si on est discriminé pour notre religion, alors les liens fragiles de notre civilisation vont s'effriter” https://t.co/AsSj8Jm4fO

— euronews en français (@euronewsfr) 20 septembre 2016

Pour le président des Etats-Unis, il n’existe pas de solution militaire en Syrie, il faut au contraire persévérer dans “le difficile travail de la diplomatie qui vise à mettre fin à la violence et à apporter de l’aide à ceux qui en ont besoin”.

Pour tenter d’apporter une nouvelle solution à la crise des migrants, Barack Obama a invité les pays donateurs à augmenter leur aide aux huit principaux pays d’accueil des réfugiés dans le monde, notamment dans les domaines de l‘éducation et de l’emploi.

Barack Obama sur la crise des réfugiés : “Nous devons faire plus” https://t.co/x8todyyFD4#UNGAhttps://t.co/SOWm1Q2ThY

— euronews en français (@euronewsfr) 20 septembre 2016

Voici l'intégralité du discours de Barack Obama à la tribune de l'ONU #UNGAhttps://t.co/yEp0kdC8PQ

— euronews en français (@euronewsfr) 20 septembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

De possibles "crimes de guerre" commis lors de la libération de quatre otages à Gaza (ONU)

Yémen : les rebelles houthis arrêtent au moins onze membres du personnel de l'ONU

Gaza : les combats se poursuivent en dépit de l'ordre de la CIJ à Israël de mettre fin à l'offensive de Rafah