Les Farc acceptent la paix, trois jours avant la signature officielle avec Bogota

Les Farc acceptent la paix, trois jours avant la signature officielle avec Bogota
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lors d’un rassemblement interne, les Farc ont accepté l’accord historique conclu le 24 août avec le gouvernement, pour faire la paix.

PUBLICITÉ

Lors d’un rassemblement interne, les Farc ont accepté l’accord historique conclu le 24 août avec le gouvernement, pour faire la paix.

“Los Acuerdos de Paz contribuyen a garantías plenas de participación política” FARC_EPueblo</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/PAZiempre?src=hash">#PAZiempre</a> <a href="https://t.co/01PIFXiXLr">pic.twitter.com/01PIFXiXLr</a></p>&mdash; Yadira Suárez (Yadira_FARC) 24 septembre 2016

A l’issue de près de quatre ans de pourparlers, la guerilla colombienne et les autorités de Bogota vont officiellement signer lundi l’accord de paix. Pour entrer en vigueur, cet accord doit être approuvé par les électeurs par référendum le 2 octobre. Et les Farc doivent décider du nom de leur futur parti politique, ainsi que de sa direction.

Colombie. Les Farc passent de 50 ans de guérilla à la vie politique https://t.co/hZbl3mBqnUpic.twitter.com/P17GQFPJI1

— Ouest-France (@OuestFrance) 15 septembre 2016

En un demi-siècle, le conflit armé a fait plus de 260.000 morts, 45.000 disparus et presque 7 millions de déplacés. > The Final Peace Agreement has been unanimously approved by the X National Guerrilla Conference. #PeaceInColombiapic.twitter.com/e3wRXXMx3z

— FARC International (@FARC_EPeace) 23 septembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine affirme être prêt à négocier avec l'Ukraine sans "schémas imposés"

Washington prend ses distances avec Israël

COP 28 : les négociateurs se penchent sur les énergies fossiles