Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

À quelques heures de l'enterrement de l'ambassadeur russe tué en Turquie, l'enquête piétine

À quelques heures de l'enterrement de l'ambassadeur russe tué en Turquie, l'enquête piétine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les funérailles d’Andreï Karlov auront lieu à la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou.

Pour Ankara, il ne fait aucun doute que c’est le réseau FETO, du prédicateur turc Fethullah Gülen, qui est à l’origine de l’assassinat. L’intéressé, véritable bête noire du président turc, dément. Le kremlin doute lui aussi de cette version.

Alors qu’il tirait sur l’ambassadeur, le policier turc a mentionné la Syrie et plus précisément Alep en soulignant qu’il voulait mourir en martyre.

Moscou, qui a dépêché 18 enquêteurs russes en Turquie, suit notamment la piste djihadiste du Front al-Nosra, rebaptisé le Front Fatah al-Cham.

11 personnes, proches du tueur, sont actuellement en garde à vue dans le cadre de cette enquête.