EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Eric Guay ou la revanche des aînés

Eric Guay ou la revanche des aînés
Tous droits réservés 
Par Cecile Mathy
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Québecois est devenu champion du monde de Super-G à 35 ans.

PUBLICITÉ

Les aînés ont pris leur revanche ce mercredi à St Moritz.

Eric Guay est devenu champion du monde de Super G en Suisse.
L’expérimenté Québécois de 35 ans a déjoué les pronostics, lui qui n’avait rien gagné sur le circuit de la coupe du monde depuis 2014.

Il devient le premier Canadien à décrocher la couronne mondiale en Super-G, six ans après son titre en descente aux Mondiaux de Garmisch Partenkirchen.

MONDIAUX DE SKI ALPIN 2017 – Le Canada a l'honneur !
Le québécois Eric Guay, champion du monde en Super G.https://t.co/8OHqkptKkgpic.twitter.com/uQKA6l65X5

— Canada Suisse (@CanadaSuisse) 8 février 2017

Il devance Kjetil Jansrud de 45 centièmes. Le Norvégien était le grand favori de la course, lui qui a remporté trois des quatre super-G cet hiver.

Autre surprise : un autre Canadien Manuel Osborne-Paradis prend la troisième place. C’est son premier podium sur un grand championnat, à 33 ans.

Il éjecte ainsi de la boîte le Norvégien Alexander Aaamodt Kilde, actuellement troisième au classement de la coupe du monde de Super-G.

Le Français Alexis Pinturault, dauphin de Marcel Hirscher dans la course au gros globe de cristal (classement général de la coupe du monde), a pris la sixième place. Une belle performance pour le skieur de Courchevel, spécialiste de slalom géant et qui sera l’un des favoris du combiné de ces Mondiaux de ski alpin en Suisse.

Trois autres Français se classent dans le top 20.

Tir groupé pour Blaise Giezendanner, Adrien Theaux, et Brice Roger, respectivement 14e, 16e et 18e.

Avec agences.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Euro 2024 : scènes de liesse en Europe après la victoire de l'Espagne

Euro 2024 : le tableau des 8e de finale est connu

Euro 2024 : les Pays-Bas dominent la Pologne, les Danois et les Slovènes s'égalisent