PUBLICITÉ

Ischia : polémique après le séisme

Ischia : polémique après le séisme
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

En Italie, un nouveau séisme de faible magnitude a secoué mercredi matin la petite île d’Ischia, au large de Naples. La secousse a réveillé les angoisses des habitants après le tremblement de terre de lundi soir qui a fait deux morts et une quarantaine de blessés.

PHOTOS. Séisme à Ischia : trois enfants miraculeusement sauvés des décombres https://t.co/4qMCbQIZYcpic.twitter.com/AxW6jPiX0n

— L’Obs (@lobs) 22 août 2017

Sitôt après le tremblement de terre, une nouvelle polémique a surgi car la plupart des bâtiments qui se sont écroulés au nord de l‘île ne disposaient pas de permis de construire et ne respectaient pas les normes antisismiques.

“Les constructions illégales constituent un gros problème, explique Francesco Peduto, le président du conseil national de géologie. D’autant que les maisons ont été construites avec du ciment de mauvaise qualité.”

Par chance, plusieurs victimes, dont trois enfants ensevelis sous les décombres, ont été retrouvés sains et saufs quelques heures après le séisme.
Le tremblement de terre semble avoir eu un effet limité sur le tourisme local : de nombreux vacanciers ont finalement décidé de rester à Ischia après le départ précipité de touristes qui craignaient de nouvelles secousses.

Cette nouvelle catastrophe naturelle s’est produite alors que l’Italie s’apprête à commémorer le premier anniversaire du tremblement de terre qui avait fait près de 300 morts dans le centre du pays le 24 août 2016.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy