Sentinelle-5P : le satellite qui va mesurer la pollution

Sentinelle-5P : le satellite qui va mesurer la pollution
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

L’“Esa”:https://earth.esa.int/web/guest/missions/esa-future-missions/sentinel-5P, l’agence spatiale européenne va lancer vendredi depuis le cosmodrome de Plessetsk en Russie un satellite dédié à la surveillance de l’atmosphère dans le cadre du programme d’observation de la terre Copernicus.
La scientifique Pieternal Levelt va surveiller son bébé soit Tropomi, un instrument de mesure très précis.

“On a un instrument dans le satellite qui mesure l’ensemble de la planête, cela veut dire que l’on a un instrument calibré qui mesure partout. On peut ainsi comparer les taux de pollutions en Europe directement avec ceux de Chine et d’Amérique.”

Sentinelle 5P mesurera notamment les concentrations d’aérosols et de nombreux gaz à l‘état de traces tels que le dioxyde d’azote, l’ozone, le dioxyde de soufre, le méthane ou le monoxyde de carbone. Des gaz qui influent sur notre santé et sur notre climat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Europe spatiale apporte un "soutien financier" à Ariane 6

L'OMM alerte sur le lien entre réchauffement climatique et pollution de l'air

La pollution atmosphérique est plus mortelle que le tabagisme selon une nouvelle étude