L'hymne chinois sacralisé à Hong-Kong

L'hymne chinois sacralisé à Hong-Kong
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La République populaire de Chine (RPC) resserre encore un peu plus son étreinte autour de Hong-Kong. L’agence d’information officielle Xinhau a annoncé samedi 4 novembre 2017 l’introduction de sanctions pénales – jusqu‘à 15 jours de prison – dans la loi fondamentale de ce territoire pour qui ferait preuve d’irrespect à l‘égard de l’hymne national chinois, la Marche des volontaires. C’est un pas supplémentaire vers une moindre autonomie de Hong-Kong. La même mesure sera prochainement appliquée à Macao.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La population chinoise a encore baissé en 2023

Séisme en Chine : les survivants confrontés à un froid glacial

Chine : un séisme fait au moins 118 morts