DERNIERE MINUTE

L'hymne chinois sacralisé à Hong-Kong

L'hymne chinois sacralisé à Hong-Kong
Taille du texte Aa Aa

La République populaire de Chine (RPC) resserre encore un peu plus son étreinte autour de Hong-Kong. L’agence d’information officielle Xinhau a annoncé samedi 4 novembre 2017 l’introduction de sanctions pénales – jusqu‘à 15 jours de prison – dans la loi fondamentale de ce territoire pour qui ferait preuve d’irrespect à l‘égard de l’hymne national chinois, la Marche des volontaires. C’est un pas supplémentaire vers une moindre autonomie de Hong-Kong. La même mesure sera prochainement appliquée à Macao.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.