Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'UE appelée à priver de fonds la Hongrie

L'UE appelée à priver de fonds la Hongrie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Hongrie dénonce être victime d'une attaque politique. L'objet de sa colère : une lettre, adressée à Jean-Claude Juncker, lui demandant de couper les fonds à Budapest, jusqu'à ce que "les libertés démocratiques fondamentales soient rétablies et la corruption combattue."

"Il y a des états qui ont intégré l'Union européenne et qui ne respectent pas les valeurs démocratiques. J'assiste à des choses qui ne devraient pas pouvoir se passer aujourd'hui en Europe et c'est pourquoi nous avons signé cette lettre ouverte, contre l'arbitraire et le non-respect des institutions démocratiques. L'Union européenne a été fondée de manière démocratique, dans le but de créer une fédération vraiment unie, et tout ce qui est en dehors de cela n'est pas acceptable", a déclaré au micro d'euronews l'ancien commissaire européen Ioannis Palaiokrassas.

En Hongrie, 95% des investissements publics sont co-financés par l'UE.

Budapest est très souvent en désaccord avec Bruxelles, notamment sur la question des migrants.