DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ryad intercepte un missile sol-sol houthi

Vous lisez :

Ryad intercepte un missile sol-sol houthi

Ryad intercepte un missile sol-sol houthi
Taille du texte Aa Aa

L'Arabie saoudite a intercepté au-dessus de Ryad mardi un missile sol-sol tiré par les rebelles yéménites Houthis.

Les rebelles Houthis sont soutenus par Téhéran et Ryad qualifie ce nouveau tir d'"Irano-Houthi".

C'est le deuxième balistique tiré en deux mois par les Houthis et visant la capitale saoudienne.

Le leader de l'instruction houthiste Abdul-Malik al-Houthi a fait une déclaration expliquant que le tir avait eu lieu 1000 jours après le lancement de l'offensive coalition arabe sur le Yémen.

Selon les Houthis, le missile Burkan H-2 visait le palais de Yamana qui est la résidence officielle du roi Salman à Ryad.

L'incident intervient alors que Washington assure que le premier missile tiré sur Ryad le 4 novembre était de "fabrication iranienne."

L'Arabie Saoudite avait alors riposté en renforçant le blocus sur Yémen pour tenter d'empêcher la livraison d'armes aux rebelles, mais avec pour conséquences le renforcement des pénuries.

Depuis 2014, le conflit au Yémen a fait près de 9 000 victimes et l'ONU évoque "la pire crise humanitaire de la planète."