Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Libye : un pipeline détruit par des islamistes

Libye : un pipeline détruit par des islamistes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La production de pétrole libyen est au ralenti depuis l’explosion d’un oléoduc ce mardi.

A plusieurs centaines de kilomètres au sud de Benghazi, au cœur de la région pétrolière du pays, des hommes armés auraient utilisé une bombe artisanale pour détruire un pipeline alimentant le plus important terminal pétrolier libyen.

Une attaque imputée à des militants islamistes selon les autorités qui contrôlent l’est de la Libye : il y a un an, la région était encore sous le joug des combattants de l’État islamique.

Depuis l’explosion, la production de pétrole a diminué drastiquement : jusqu’à 100 000 barils par jour. Avec pour conséquence, la hausse du prix du baril de Brent, qui dépasse désormais les 66 dollars.