EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Turquie à l'offensive contre les Kurdes en Syrie

Un soldat turc à la frontière syrienne.
Un soldat turc à la frontière syrienne. Tous droits réservés REUTERS/Osman Orsal
Tous droits réservés REUTERS/Osman Orsal
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Objectif d'Ankara : éliminer les Unités de protection du peuple, une milice kurde qui contrôle l'enclave d'Afrine, le long de la frontière syrienne.

PUBLICITÉ

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que l'opération militaire menée sur le sol syrien contre les Unités de protection du peuple allait se poursuivre « jusqu'à l'élimination du dernier membre de cette organisation terroriste ».

« L'opération Rameau d'Olivier, qui a été initiée pour nettoyer Afrine des terroristes, se déroule avec succès », a ajouté le président turc.

Depuis samedi, plus de 90 combattants kurdes et rebelles syriens pro-Ankara ont été tués. Trente civils sont morts, la plupart dans des bombardements turcs, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

De son côté Ankara nie toute attaque contre la population. Trois soldats turcs ont été tués et deux civils ont trouvé la mort suite à des tirs de roquettes qui visaient le sud de la Turquie.

Les milices kurdes se sentent aujourd'hui lâchées par leurs alliés américains et français. L'armée turque compte à terme lancer une opération pour déloger les groupes kurdes de Minbej, une ville du nord de la Syrie. Problème : des forces américaines y sont basées en soutien des Kurdes. Washington devra donc choisir son camp.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’appel du Parlement européen à Ankara

La Turquie a arrêté 304 personnes soupçonnées d'avoir des liens avec l'Etat Islamique

L'Iran frappe le Nord de l'Irak et le Nord de la Syrie