DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : l'offensive sur Afrine se poursuit

Vous lisez:

Syrie : l'offensive sur Afrine se poursuit

Syrie : l'offensive sur Afrine se poursuit
Taille du texte Aa Aa

Alors que des forces fidèles au régime syrien sont venues prêter main forte à la milice kurde des YPG dans l'enclave d'Afrine, l'offensive turque se poursuit. Le témoignage de "William", un Français ayant combattu dans les rangs des Kurdes :

"Ils se font attaquer par les Turcs qui utilisent des proxi, des unités qui sont eux-mêmes d'anciens de Daech, d'anciens al-Nosra, d'anciens Al-Qaïda, et qui sont les mêmes ennemis, assure-t-il. La Turquie, ça fait longtemps que ce n'est plus notre alliée et je crois qu'il faudrait que l'Occident s'en rende compte et prenne des mesures appropriées."

Côté turc, le représentant du parti de l'AKP à Bruxelles justifie l'offensive contre les Kurdes à Afrine. Selon Ruhi Açıkgöz, cette opération est tout ce qu'il y a de plus légitime.

"Nous réfutons absolument les accusations, dit-il. Les YPG sont l'extension directe du Parti des travailleurs du Kurdistan. Et le PKK est reconnu comme une organisation terroriste par l'Union européenne, l'Otan et les Etats-Unis. Quand vous collaborez avec l'extension syrienne du PKK, vous collaborez avec le PKK."

Débutée il y a un mois, l'offensive de l'armée turque vise à éloigner la milice kurde de sa frontière. Ankara estime être menacée par l’influence des forces kurdes dans le nord de la Syrie.