DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cri d'alarme de Mayotte

Vous lisez:

Le cri d'alarme de Mayotte

Le cri d'alarme de Mayotte
Taille du texte Aa Aa

La situation demeure tendue à Mayotte, département français situé au cœur de l'océan Indien, où la ministre de l'Outre-mer a rencontré élus, syndicats et citoyens pour tenter de mettre fin à un mouvement de contestation qui paralyse l'île depuis plusieurs semaines.

Les Mahorais demandent des actions concrètes de l'Etat français pour lutter contre l'insécurité et l'immigration clandestine. Après de longues discussions avec les responsables locaux, la ministre Annick Girardin annonçait hier soir des mesures, dont un renforcement des effectifs de sécurité.

"Les Mahorais et les Mahoraises ne peuvent plus attendre. Et c’est bien le centre de notre préoccupation que nous avions au-dessus de cette table aujourd’hui."

Devenu en 2011 le 101ème département français, Mayotte est aussi l'un des territoires les plus pauvres d'Europe : près de 25% de chômage, plus de 80% de la population vivant sous le seuil de pauvreté et une forte immigration illégale en provenance des Comores proches.

De plus en plus de Comoriennes viennent accoucher à Mayotte, où leurs enfants peuvent y obtenir la nationalité française, ce qui est perçu par les autorités comme un abus du droit du sol.

De nombreux habitants de Mayotte se sentent abandonnés par la France.