DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Prince : pas de charges pénales retenues

Vous lisez :

Mort de Prince : pas de charges pénales retenues

Mort de Prince : pas de charges pénales retenues
Taille du texte Aa Aa

Deux ans après la mort de Prince, la justice américaine a refermé l'enquête qu'elle avait ouverte après la mort de la pop star le 21 avril 2016.

Le Kid de Minneapolis avait succombé suite à une overdose de fentanyl, un puissant analgésique. Mais la justice n'est pas parvenue à établir comment le chanteur s'était procuré ce médicament qui a provoqué son décès.

Jeudi le procureur du comté de Carver (Minnesota), chargé de l'enquête, a confirmé qu'il n'y aurait donc pas de poursuite pénale.

Mark Metz, procureur de Carver : _"Malgré l'enquête intensive des forces de l'ordre, il n'existe aucune preuve fiable montrant comment Prince a obtenu de la Vicodine contrefaite et l'a mélangée à du Fentanyl, ou qui d'autre a pu jouer un rôle dans la livraison de la Vicodine contrefaite qui a été donnée à Prince."
_

Prince est mort à l'âge de 57 ans laissant derrière lui des millions de fan abasourdis. La dose de médicament qu'il s'était administrée était 50 fois plus forte que l'héroïne.

Cette décision de justice intervient le jour même de la diffusion d'une archive totalement inédite de Prince. La toute première version de "Nothing Compares 2 U", enregistré en 1984.