DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le calme avant les législatives

Vous lisez :

Irak : le calme avant les législatives

Irak : le calme avant les législatives
Taille du texte Aa Aa

Des badauds en terrasse à Bagdad... Il règne comme un air d'insouciance dans la capitale irakienne à la veille des législatives, les premières depuis la reconquête face à l’État islamique. Le pays marqué par les guerres, les affrontements communautaires et les attaques jihadistes a retrouvé un semblant de stabilité. Pour ce policier, l'apaisement est palpable.

"On en a fini avec le sectarisme et avec Daech, toutes les zones ont été libérées, se félicite un membre des forces de sécurité. Il y a eu beaucoup de routes fermées à Bagdad à cause des violences sectaires et ce genre de choses. Mais jour après jour, la situation s'améliore."

L’État islamique n'en a pas moins menacé de semer la terreur durant les élections de ce samedi et un lourd dispositif de sécurité a été déployé.

Autre préoccupation majeure des Irakiens : la lutte contre une corruption endémique. Dans ce pays qui tire l'essentiel de ses revenus du pétrole, les infrastructures et les services publics sont défaillants et un quart de la population vit avec moins de trois dollars par jour.

Donnée favorite, la majorité chiite - à laquelle revient le poste de Premier ministre - devrait garder la main au Parlement, les sunnites et les Kurdes étant très affaiblis.