DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sommet Corée du Nord-États-Unis reporté ?

Vous lisez:

Le sommet Corée du Nord-États-Unis reporté ?

Le sommet Corée du Nord-États-Unis reporté ?
Taille du texte Aa Aa

Le sommet États-Unis/Corée du Nord pourrait bien être reporté, admet Donald Trump, alors qu’il recevait mardi son homologue sud-coréen.

La rencontre très attendue, prévue pour le 12 juin, a été remise en question dernièrement par Kim-Jong un. L’homme fort de la Corée du Nord n’a pas apprécié les manœuvres militaires conjointes entre Washington et Séoul, ni les pressions sur son arsenal nucléaire

"Nous avançons et nous verrons ce qui se passera. Il y a certaines conditions que nous voulons et je pense que nous les obtiendrons, et si ce n'est pas le cas, nous n’aurons pas de rencontre (...) Si elle ne se produit pas, alors peut-être que cela se fera plus tard, à un autre moment", commente le président américain.

"_Je dois dire que le sort et l'avenir de la péninsule coréenne dépendent de cette rencontre. Je ferai tous les efforts possibles, jusqu'à la fin, pour appuyer le succès du prochain sommet États-Unis-Corée du Nord et vous accompagner tout au long de votre parcours, Monsieur le Présiden_t", assure le président sud-coréen, Moon Jae-in.

Pourtant, la Corée du Nord avait montré patte blanche plus tôt dans la journée, en invitant sur son sol des journalistes étrangers, conviés à assister à la destruction d’un site d’essais nucléaires.

Mais Pyongyang ne semble pas prêt à baisser la garde trop vite et a même annulé récemment des discussions majeures avec Séoul.

Pour le président américain, aucun doute : l’ombre de la Chine plane au-dessus du revirement nord-coréen. L’attitude de Kim Jong-un aurait évolué, selon Donald Trump, après plusieurs visites récentes du leader nord-coréen à Pékin.