DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

The Brief from Brussels : le plastique n’a rien de fantastique pour la Commission européenne

Vous lisez:

The Brief from Brussels : le plastique n’a rien de fantastique pour la Commission européenne

The Brief from Brussels : le plastique n’a rien de fantastique pour la Commission européenne
Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne lance l’assaut contre les plastiques à usage unique. L’institution veut mettre un terme à ces mers de déchets qui polluent les océans. Elle propose l’interdiction de certains produits comme les cotons-tiges, les couverts ou les assiettes. Les fabricants devraient eux aussi faire des efforts. Ils devront prendre en charge les frais de gestion ou de nettoyage des résidus pour les paquets de chips, de bonbons ou les filtres de cigarettes. La Commission envisage aussi un meilleur étiquetage concernant l‘élimination des produits et les effets néfastes sur l’environnement. La Commission veut enfin pousser d’ici 2025 les Etats membres à collecter 90% des bouteilles plastiques à usage unique par la mise en place d’un système de consigne.