DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le virage Netflix de la Mostra

Vous lisez:

Le virage Netflix de la Mostra

 Le virage Netflix de la Mostra
Taille du texte Aa Aa

La 75e Mostra de Venise a pris le contre-pied du festival de Cannes et ouvert la compétition à des films destinés en premier lieu au petit écran.

Ainsi dans la section Horizon, le film d'Alessio Cremonini "Sulla Mia Pelle" est produit par la plateforme Neftlix qui ces dernier années pousse ses pions dans la catégorie des films d'auteurs.

Pour le directeur artistique de la Mostra, le festival doit vivre avec son temps.

Alberto Barbera, directeur artistique de la Mostra : "Nous sommes confrontés à de grands changements, à une sorte de révolution sur le marché. Je ne pense pas que nous devrions construire des murs contre de nouvelles plates-formes."

Scott Roxborough : "The Hollywood Reporter" : "Je pense que la perte de Cannes a été un gain pour Venise. Le fait que Cannes ait rejeté Netflix, le fait qu'ils en aient interdit les films, cela a vraiment profité à Venise. Un certain nombre de films de Netflix qui auraient probablement dû aller à Cannes se sont retrouvés ici."

21 longs-métrages sont en compétition pour le Lion d'Or cette année à Venise et une seule réalisatrice, l'Australienne Jennifer Kent et son film "The Nightingale".

Des associations féministes critiquent la Mostra pour le manque de femmes dans la compétition.

Alberto Barbera, directrice artistique de la Mostra : "Nous ne sommes pas habilités à décider réaliste un film. Et je ne pense pas que nous devrions choisir un film uniquement parce qu'il est fait par une femme. Ce n'est pas un critère. Le seul critère que nous pouvons utiliser est la qualité du film lui-même."

Scott Roxborough : "The Hollywood Reporter" : "Les grands festivals, et Venise est certainement l'un d'entre eux en tant que le plus ancien festival de cinéma du monde, ont peut-être la responsabilité d'être à l'avant-garde sur cette question ; et de ne pas se contenter de prétexter qu'il faut attendre que la société trouve une réponse à cette question avant de prendre position."

Le palmarès de la Mostra sera révélé le 8 septembre, mais hors compétition, le premier long-métrage de Bradley Cooper, "A Star Is Born", avec Lady Gaga, est sans doute le film qui aura le plus fait parler de lui.

Plus de Cult