DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indonésie : le bilan s'alourdit encore

Vous lisez :

Indonésie : le bilan s'alourdit encore

Indonésie : le bilan s'alourdit encore
Taille du texte Aa Aa

Le bilan du séisme suivi d'un tsunami sur l'île indonésienne des Célèbes a dépassé les 1 400 morts mercredi, alors que sur place, la situation humanitaire est alarmante.

Il y aurait 1 411 morts exactement selon l'armée. Les autorités craignent que ce bilan s'alourdisse. Des centaines de victimes, englouties sous la boue, pourraient ne jamais être découvertes.

Au sud de la ville de Palu, les corps de 35 enfants d'un camp biblique ont été trouvés, 45 sont encore portés disparus.

Dans l'île des Célèbes, la situation est dramatique. Près de 200 000 personnes ont besoin d'aide humanitaire d'urgence, parmi lesquelles des dizaines de milliers d'enfants.

A Palu, l'aéroport devrait rouvrir jeudi matin, alors que les installations portuaires, porte d'accès essentielle pour l'apport de vivres, ont été fortement endommagées.

Sur place, les hommes manquent de tout, alors les pillages sont nombreux. La police a effectué mardi des tirs de semonce et utilisé les gaz lacrymogènes pour disperser des pilleurs. Elle a d'ores et déjà arrêté des dizaines de personnes qui se ruaient sur les magasins, à la recherche de nourriture et d'eau potable.

Le climat chaud et humide en Indonésie accélère la décomposition des corps, fournissant un terrain propice au développement des maladies. De leur côté, les secours peinent à se déplacer du fait des dégâts.

L'inquiétude est également de mise à mille kilomètres au nord-est de Palu, sur la même île des Célèbes, après l'éruption du volcan Soputan. Un nuage de cendres volcaniques, s'est élevé jusqu'à 4 000 mètres d'altitude.

Les autorités ont demandé aux civils de ne pas approcher du volcan à moins de 4 km. Mais aucune évacuation n'a été pour l'instant décidée.

L'ONU a annoncé le déblocage de 15 millions de dollars pour venir en aide à l'Indonésie.