DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lettonie : la tentation russe

Vous lisez:

Lettonie : la tentation russe

Lettonie : la tentation russe
Taille du texte Aa Aa

Les Lettons vont-ils porter au pouvoir un parti pro-Kremlin ? C'est le grand enjeu des législatives de ce samedi. Dans ce pays où un habitant sur quatre est russophone, le parti Harmonie est donné favori. Déjà vainqueur en 2014, il n'avait pas pu constituer un gouvernement, les autres formations ayant refusé de s'allier avec lui.

" C'est difficile de prévoir ce que vont donner ces élections, commente Guntis, un habitant de Riga. Je pense que le parti Harmonie sortira premier. Pour les autres, c'est difficile à dire. "

" Non, nous n'avons pas besoin de changements drastiques dans notre pays ! assure Paula. Et quand on regarde les résultats des élections dans d'autres pays de l'Union européenne, on se dit que l'on ferait mieux d'éviter des changements drastiques ici. J'espère que tous les Lettons se diront la même chose que moi et qu'ils ne feront pas un choix qui ne soit pas raisonnables. "

La coalition sortante, regroupant trois partis de centre-droit et de droite, a demandé des efforts aux Lettons pour redresser l'économie et n'a pas le vent en poupe. Harmonie, qui a seulement pris ses distances avec le parti Russie Unie de Vladimir Poutine l'an dernier, dispose cette fois d'un allié potentiel, la formation populiste KPV LV, donnée troisième dans les sondages.