DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le coeur du Japon bat à Osaka pour l'Expo 2025

Vous lisez :

Le coeur du Japon bat à Osaka pour l'Expo 2025

Le coeur du Japon bat à Osaka pour l'Expo 2025
Taille du texte Aa Aa

Osaka est une mégapole innovante, dynamique et conviviale qui offre une ambiance unique au Japon. La ville est candidate pour l’organisation de l'Expo universelle 2025.

Osaka, 3ème ville du Japon, est aussi selon The Economist, la troisième ville la plus agréable à vivre au monde derrière Vienne et Melbourne. Sûre, propre, riche en infrastructures, en commerces et en équipements culturels, Osaka, c'est aussi une hospitalité légendaire et une énergie très positive.

Roberta, une jeune comédienne nous a accueilli dans cette ville. "Quand j'ai commencé à travailler pour Yoshimoto, mon agence de comédiens, c'est la première chose qu'ils m'ont dite : va à Osaka ! Parce que c'est la capitale de la comédie au Japon ! Et tu verras, en regardant les gens tu apprendras ton métier. Et je dois dire que c'était vraiment ça ! ", raconte Roberta Ireton.

Ville d'innovations

Les habitants se sont mobilisés autour de la candidature d'Osaka pour l'Expo et ont même fait installer une œuvre devant la mairie. Le thème de l'exposition, concevoir la ville du futur, imaginer notre vie de demain, correspond très bien à cette région du Kansai, deuxième région économique du Japon, cœur de l'innovation dans le domaine des sciences. En témoignent les nombreuses récompenses attribuées aux scientifiques de la région.

"Le professeur Honjo, qui a reçu le prix Nobel de Médecine cette année a été récompensé pour ses travaux dans la recherche sur le traitement du cancer. Et puis, le professeur Yamanaka qui a découvert les cellules IPS, une nouvelle sorte de cellules souches vient aussi de cette région du Kansai," raconte Hirofumi Yoshimura Maire d'Osaka

L'île de Yumeshima, à 20 minutes du centre-ville, a été choisie pour accueillir l'Expo avec un projet futuriste, qui propose par exemple des pavillons à 0 consommation énergétique.

Osaka, ce sont aussi des centaines de PME qui développent des technologies révolutionnaires. C'est le cas par exemple dans cette entreprise où on a mis au point l'utilisation des micro-ondes à grande échelle dans les process industriels. Une innovation quasi unique au monde.

"C'est une technologie de rupture. Elle peut changer l'Industrie, secteur qui n'a pas évolué depuis des centaines d'années... Elle permet d'économiser de l'énergie, disons 50% et de construire des usines plus petites", explique Iwao Yoshino, le PDG de Microwave chemical.

Ville de culture

Osaka, c'est aussi une expérience culturelle unique. A vivre en visitant le site l'expo universelle qui avait eu lieu ici en 1970, en flânant dans cet incroyable jardin japonais ou encore ici, à Sumiyoshi Taisha, un sanctuaire Shinto dont l'histoire remonte à plus de 1800 ans.

"Le temple est très important dans la vie des habitants d'Osaka. Parce qu'ils y échangent leurs voeux de bonnes année mais aussi de prospérité dans le business. Les temples sont très réputés pour ça ici ! Vous vous inclinez deux fois, comme ça, et ensuite vous tapez dans vos mains deux fois aussi. Vous priez. Et ensuite vous écrivez vos voeux sur ce tablette et ils sont supposés se réaliser !", explique Roberta Ireton.

"Le nombre de visiteurs étrangers a été multiplié par cinq en cinq ans, pour atteindre le chiffre de 11.100.000 par an. Ce que nous aimerions, c'est que l'Expo servent à faire connaître toutes les richesses d' Osaka dans le monde entier. On voudrait vraiment que ce serve a ça," explique Hirofumi Yoshimura, le maire d'Osaka.

Belle de jour, incroyable de nuit, Osaka est aussi l'un des hauts lieux de la gastronomie au Japon. Ici, on propose de la cuisine Kappo : cela ressemble à un restaurant basique, on y sert en fait les plats les plus élaborés de la cuisine japonaise.

"Vous pouvez accéder à la gastronomie plus facilement. Ce type de cuisine est originaire d'Osaka. C'est un peu moins cher et les plats évoquent les différentes saisons. Beaucoup de plats et d'ingrédients sont des productions locales, c'est ce qui rend cette cuisine si spéciale. C'est de la patate douce cuisinée dans de la sauce citron. Ça vient de Kowachi, ici, dans la région d'Osaka", explique Roberta.

Osaka ne s'arrête jamais de vivre et le coeur de cette mégapole si attachante va continuer de battre très fort... En attendant l'annonce de la ville hôte de l'expo, le 23 novembre prochain.

Plus de metropolitans