DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise de couple entre les États-Unis et l'Union Européenne

Vous lisez :

Crise de couple entre les États-Unis et l'Union Européenne

Crise de couple entre les États-Unis et l'Union Européenne
Taille du texte Aa Aa

Les relations déjà compliquées entre l'administration Trump et l'Europe risquent de se crisper un peu plus. Le président américain a déclaré dimanche que, sur le plan économique, "personne ne traitait moins bien" les États-Unis, que l'Union Européenne.

Une sortie, que Gordon Sondland, le nouvel ambassadeur américain auprès de l'Union européenne essaye de tempérer au micro d'Euronews : "J'ai comparé notre relation à un mariage fidèle et de longue date, qui a ses hauts et ses bas. C'est un mariage solide, et c'est vrai qu'il traverse une mauvaise passe en ce moment mais ça va bientôt s'arranger."

Guerre commerciale et Iran

Pour l’ambassadeur il faut à tout prix arrêter la guerre commerciale à laquelle les deux "époux" se livrent. Mais là n'est pas l'unique raison de la colère de Washington, l'UE vient d'instaurer un système pour contourner les sanctions américaines, en Iran.

"Les moyens que l'Europe essaye de mettre en place pour contourner les sanctions américaines en Iran ne fonctionneront pas" assure l'ambassadeur, "La raison est simple : la plupart des entreprises auront un choix à faire. Elles peuvent faire des affaires avec les États-Unis ou avec l'Iran. Mais elles ne peuvent pas faire affaire avec les deux. "

Des sanctions jugées illégales

Depuis leur retrait de l'accord sur le nucléaire iranien en mai 2018, les Etats Unis ont imposé de lourdes sanctions sur l'économie et le pétrole iranien.

Washington a également décidé de restaurer des sanctions "secondaires" qui visent les entreprises extérieures qui commercent avec l'Iran. Des sanctions que l'Europe et les pays restés dans l'accord jugent illégales.