DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

The Brief from Brussels : Rome, Gibraltar, Macron et les lanceurs d'alerte

Vous lisez :

The Brief from Brussels : Rome, Gibraltar, Macron et les lanceurs d'alerte

The Brief from Brussels : Rome, Gibraltar, Macron et les lanceurs d'alerte
Taille du texte Aa Aa

Ce mercredi, Rome pourrait vivre une confrontation sans précédent avec Bruxelles autour de son budget national. La Commission européenne devrait en effet donner une opinion négative et recommander d'ouvrir une procédure pour dette excessive contre le pays.

Au cours de sa deuxième journée de visite en Belgique, le président français a répondu aux critiques qui l'accusent de réduire le débat des élections européennes à un vote entre les démocrates et les nationalistes. Pour Emmanuel Macron la victoire des "démagogues" en mai prochain ne relève pas de la fiction : "c'est un scénario possible".

L'Espagne a menacé de mettre son veto à l'accord sur le Brexit sans amendement sur Gibraltar.

Réunis en commission parlementaire, les députés européens ont approuvé un rapport visant à mieux protéger les lanceurs d'alerte dans l'Union européenne.

Une centaine d'étudiant de l'Ecole européenne de Bruxelles ont protesté contre le changement climatique, réclamant une action de l'UE.