DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : l'accord laisse Oxford perplexe

Vous lisez :

Brexit : l'accord laisse Oxford perplexe

Brexit : l'accord laisse Oxford perplexe
Taille du texte Aa Aa

Oxford, une ville connue à travers le monde pour son histoire et son université.

Le 23 juin 2016, plus de 70 % des électeurs d'Oxford se sont exprimé en faveur du maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne en votant contre le Brexit.

Benedict et James sont étudiants, ils ont 18 ans et ils étaient trop jeunes pour voter en 2016.

Deux ans et demi après, que pensent-ils du Brexit ?

Benedict Bunting, étudiant : "En fin de compte, je ne veux pas qu'on reste des années dans le flou et attachés à l'Europe."

James Beggs, étudiant : "Je ne m'inquiète pas trop de la nature de l'accord, qu'on sorte ou qu'on reste dans l'Union, qu'on a un Brexit dur ou mou : l'important est que l'accord fonctionne et pour les jeunes en particulier, avec le travail à l'étranger, avec des opportunités d'étudier à l'étranger."

Damon Embling, Euronews : "Benedict, si tu avais la possibilité de voter aujourd'hui, tu voterais pour ou contre le Brexit ?

Benedict Bunting, étudiant : "Je voterais en faveur de la poursuite du Brexit : il me semble que nous sommes déjà trop loin, trop avancés pour faire machine arrière et essayer de réintégrer le cadre de l'Union européenne."

Damon Embling, Euronews : "Voilà, c'est le point de vue des étudiants. Mais après toute cette agitation qui s'est emparé de Westminster, que pensent les habitants d'Oxford du Brexit ? Nous allons faire notre propre sondage avec trois possibilités. Oui, l'accord de Theresa May doit être appliqué. Non, le parlement doit le rejeter ou bien ni l'un ni l'autre, un second référendum devrait avoir lieu."

"On a beaucoup menti aux électeurs lors du premier référendum, cette fois-ci, il y aurait davantage d'information sur la réalité du Brexit. Les Britanniques devraient pouvoir voter une deuxième fois" dit une jeune femme.

"Il y a eu beaucoup de mensonges, je suis d'accord, j'aimerais pouvoir voter une fois encore" soutient son compagnon.

"J'en ai tout simplement assez de tous ça, j'imagine qu'elle a fait au mieux" confie de son côté une dame pour expliquer son soutien à l'accord obtenu par Theresa May. Mais "non" elle ne s'ait pas vraiment ce que l'accord contient avoue-t-elle aussi. Elle veut juste "en finir" et "ne plus être dans l'inconnu."

Damon Embling, Euronews : "Et bien, voici les résultats. Nous avons interrogé une trentaine de personnes en vingt minutes et l'écrasante majorité est favorable à un deuxième référendum."

Comme dans d'autres villes à travers, le Royaume-Uni, Oxford attend avec anxiété de savoir ce que le Brexit réserve au pays au moment où le parlement se déchire sur les choix du futur.