EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Brexit : Corbyn contre-attaque

Brexit : Corbyn contre-attaque
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le chef de l'opposition au Parlement britannique, Jeremy Corbyn a déposé lundi une motion de défiance contre la Première ministre Theresa May, à la suite de son refus de convoquer le vote des députés sur l'accord de Brexit avant janvier.

PUBLICITÉ

Theresa May a conduit le Royaume Uni à "crise nationale". Ce sont les mots de Jeremy Corbyn, le chef de l'opposition au Parlement britannique, qui a déposé une motion de défiance contre la Première ministre suite à son refus de convoquer le vote des députés sur l'accord de Brexit avant janvier. Une attitude inacceptable pour le chef des travaillistes.

"Je suis sur le point de déposer une motion intitulée 'cette Chambre n'a pas confiance en la Première ministre'. Parce que Theresa May n'a pas permis à la Chambre des communes de tenir immédiatement un vote significatif sur l'accord de retrait et sur le cadre des relations futures entre le Royaume-Uni et l'Union européenne", a déclaré Jeremy Corbyn.

Theresa May avait retardé le vote de la semaine dernière, reconnaissant un échec annoncé. Elle était retournée à Bruxelles pour tenter de rassurer les députés non convaincus sur son accord."Nous avons l'intention de reprendre le débat sur le vote dans le courant de la semaine du 7 janvier, et de l'organiser la semaine suivante," a assuré Theresa May.

Affaiblie jusque dans sa propre famille politique Theresa May doit réunir son cabinet aujourd'hui. elle n'a plus d'autre choix que de convaincre avant le vote de janvier.

Partager cet articleDiscussion