DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La pop sud-coréenne de Momoland s'exporte jusqu'à Dubaï

La pop sud-coréenne de Momoland s'exporte jusqu'à Dubaï
Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de Cult, nous rencontrons le girls band Momoland à l'occasion d'un concert donné à Dubaï. Ce groupe de K-Pop (pop sud-coréenne) a des fans jusqu'aux Emirats arabes unis.

Qui ne connaît pas ce phénomène musical venu de Corée du Sud : la K-Pop ? Parmi ses nombreux représentants à grand succès, le groupe exclusivement féminin baptisé Momoland. Son premier concert à Dubaï a fait sensation.

"On ne connaissait Dubaï que par la télévision ou on avait lu des articles sur cette ville," reconnaît Daisy, membre du groupe, avant d'ajouter : "On a vécu une expérience vraiment fascinante ici : tout est palpitant et magnifique, en particulier l'architecture."

La K-pop est un business énorme qui représente plus de 4 milliards et demi d'euros à l'échelle mondiale. "Momoland est le premier groupe de filles à atteindre plus de cent millions d'écoutes en streaming pour Bboom Bboom," souligne notre journaliste Jane Witherspoon avant d'indiquer : "Et à Dubaï, l'intérêt pour la K-Pop est de plus en plus fort."

Fatima, blogueuse et commentatrice culturelle, nous livre selon elle, les raisons de cet intérêt grandissant : "La K-Pop est tout-à-fait spécifique et les artistes K-Pop n'ont pas peur de montrer leur créativité à travers leurs vêtements, leur style, leur musique, leurs mélodies et je crois que c'est principalement pour cela qu'ils sont si connus," estime-t-elle.

Chaleur des fans

À leur arrivée à l'aéroport de Dubaï, des centaines de fans enthousiastes étaient présents pour accueillir le groupe, déclenchant une pluie de posts sur les réseaux sociaux.

"Ce sont des gens qui nous sont chers, ils nous accueillent toujours avec une telle chaleur et ils aiment notre musique autant que nous les aimons," affirme Nancy, une autre membre de Momoland.

"On est fans depuis l'an dernier, depuis qu'elles ont sorti leur morceau "BBoom Bboom" et je suis content qu'elles soient à Dubaï aujourd'hui," indique un fan émirati.

Une autre renchérit : "J'espère qu'elles vont revenir et amener d'autres groupes ici pour qu'elles s'éclatent encore plus et qu'elles chantent d'autres super morceaux."

Faciliter les échanges culturels

Ces jeunes femmes sont aussi vues comme des modèles pour les femmes dans cette région du Moyen-Orient.

Leur présence sur place permet aussi d'encourager le tourisme et de faciliter les échanges culturels entre les différentes communautés qui vivent à Dubaï.

"Nous avons une importante communauté coréenne ici aux Emirats arabes unis," fait savoir Humaid Alhammadi, président de l'association d'amitié entre les Emirats arabes unis et la Corée du Sud. "Donc, en faisant venir leur culture ici, ses membres se sentent chez eux et puis en 2019, nous fêtons l'année de la tolérance dans notre pays," fait-il remarquer.

Dubaï qui compte de plus en plus de fans de K-Pop espère accueillir de nouveau Momoland très prochainement.