DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

À Vérone, des milliers de femmes fustigent les thèses "rétrogrades" du Congrès mondial des familles

no comment

À Vérone, des milliers de femmes fustigent les thèses "rétrogrades" du Congrès mondial des familles

Ce samedi, plusieurs milliers de femmes venues d'Italie et de toute l'Europe sont descendues dans les rues de Vérone (dans le nord-est de l'Italie) pour dénoncer les "idées rétrogrades" du Congrès mondial des familles. Inauguré en 1997 par l'Américain Brian Brown, président de l'Organisation internationale de la famille, ce congrès mondial réunit chaque année depuis 2012 les défenseurs de la famille traditionnelle, militants anti-avortement ou contre le mariage homosexuel. Son credo : "affirmer, célébrer et défendre la famille naturelle comme seule unité fondamentale et durable de la société".

Plus de No Comment