Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Donald Trump durcit le ton face à Cuba

 Donald Trump durcit le ton face à Cuba
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans ce nouvel épisode, les équipes de Business Line votre émission dédiée au monde des affaires vous emmènent à Cuba, où une vieille querelle entre Washington et l'Etat communiste resurgit, puis nous nous demanderons si les données sont de nos jours une nouvelle manne financière. Enfin, nous en apprendrons davantage sur la franchise Game Of Thrones, aujourd'hui estimée à environ 1 milliard d'euros.

Les Etats-Unis augmentent la pression économique sur Cuba

Alors que des pourparlers afin d'éviter une véritable guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ont eu lieu ce mois-ci, une vieille querelle entre Washington et un autre État communiste a resurgi émergé.

Lorsque l'ancien président américain Barack Obama s'est rendu à Cuba en 2016, l’événement a été comparé à la chute du Mur de Berlin. Washington et Cuba semblaient ainsi avoir tourné la page sur leurs différends lors de la guerre froide.

Mais sous la présidence de Donald Trump, les sanctions contre La Havane s'intensifient à nouveau.

Washington a promulgué une loi jusqu'alors en sommeil, connue sous le nom de "titre 3" de la loi Helms Burton. Elle permet à toute personne dont les biens ont été nationalisés après la Révolution cubaine de 1959 de poursuivre en justice les personnes physiques ou morales tirant profit de ces biens.

Mike pompeo, le secrétaire d'Etat aux Etats-Unis s'est exprimé sur le sujet : "Malheureusement, les exportations les plus importantes de Cuba de nos jours ne sont pas le cigare ou le rhum. C'est l'oppression. La détente avec le régime a échoué. Faire ami-ami avec les dictateurs cubains entache la longue histoire de notre grande nation en matière de défense des droits de l'homme. Pour ces raisons, j'annonce que l'administration Trump ne suspendra plus l'article 3."

La compagnie de croisières Carnival Corp a été la première à être poursuivie pour avoir tiré profit d’un bien cubain exproprié. Exxon Mobil Corp - le plus grand producteur de pétrole américain a avait alors poursuivi Cuba-Petroleo, une compagnie d'État cubaine, au sujet d'une raffinerie et d'autres actifs saisis en 1960.

La Havane a également été forcée de rationner les produits alimentaires de base ce mois-ci. L'Union européenne, le Canada et d'autres pays ont déclaré qu’ils saisiraient à l'Organisation mondiale du Commerce pour contrer les agissements américains à Cuba.

Mais certaines entreprises, notamment dans l'industrie du tourisme, poursuivent leurs investissements malgré les sanctions. "La réunion d'affaires a démontré une fois de plus l'intérêt d'investir dans l'île, ainsi que l'engagement des entreprises espagnoles à investir sur l'île et l'investissement continu dans ces domaines" explique Maria Reyes, la ministres espagnole de l'industrie, du commerce et du tourisme.

La bataille pour l'avenir économique de Cuba semble prête à être livrée sur ses plages... Alors que le reste de son économie stagne, les espoirs de la nation caribéenne reposent sur le tourisme pour la maintenir à flot.

Les données sont-elles une nouvelle manne financière?

Un fabricant mondial de logiciels d'analyse de données le pense, et vient d'ouvrir un nouveau siège régional ici à Dubaï pour profiter du prochain boom, à l'ère de l'information.

Les données commerciales n'ont pas toujours semblées aussi précieuses. Il fut un temps où le traitement de données aboutissait des produits dérivés difficilement exploitables. Puis l’analyse des données est arrivée : c’est-à-dire l’examen de vastes ensembles de données pour extraire des solutions adaptées. "L'analyse des données est le processus qui consiste à prendre des informations à l’état brut et à les transformer en données valorisées pour les utiliser dans le monde de l’entreprise" explique Dean Stoecker de l'entreprise Alteryx.

Les dépenses consacrées aux logiciels d'intelligence économique et d'analyse aux Émirats arabes unis ont dépassé 37 millions d'euros l'an dernier, avec une croissance prévue proche de huit pour cent cette année. Alteryx tire profit de l'installation de son siège social au Moyen-Orient à Dubaï.

Byron Gavin, responsable des données et analyses à RBBI explique : _"Nous constatons une très forte demande pour de l'analyse de données, à Dubaï et, évidemment, dans le reste du monde. Mais les avantages qu'elle peut fournir permettent aux gens de gagner du temps et de récolter une énorme valeur." _

Des avantages pour le back-office

Paul MCLeod travaille dans une bureau d'assurance aux émirats : "Nous avions des processus très désuets qui permettaient à un utilisateur individuel de mettre à jour manuellement plus de 100 feuilles de calcul chaque mois. Cette tâche manuelle qui prenait quelques semaines se fait désormais en quelques jours. Nous étudions désormais la possibilité qu'elle soit faite en quelques minutes".

Pour Dean Stoecker, à l'avenir, "il y aura presque autant de valeur économique provenant des données que du pétrole".

La Franchise Game Of Thrones émerge alors que la série se termine

Les fans de Game of Thrones ont dû faire leurs adieux à leur série télévisée à succès ce mois-ci. Mais l’engouement pour ce monde fantastique pourrait devenir une source de profits pour certains...

Le dernier épisode de la série Game of Thrones produite par HBO a été diffusé... marquant la fin de la série fantastique. Il a été l'épisode le plus regardé de tous les temps, avec 13,6 millions de téléspectateurs en direct. Et la franchise game of thrones est aujourd'hui estimée à environ 1 milliard d'euros.

La série a injecté environ 300 millions d'euros dans l'économie de l'Irlande du Nord, en partie grâce à l'afflux de touristes sur les lieux de tournage. Et même si les revenus du merchandising et du tourisme se poursuivront probablement longtemps après la fin de la série, certains fans veulent garder un souvenir concret de la série.

Le vigneron Thibault Bardet a fait un vin aussi proche que possible de ce qu'il imaginait du royaume de Dorne, sur le continent fictif de Westeros, pourrait produire : "L'auteur est un fan de la gastronomie et du vin. Il a écrit beaucoup de choses dans ces livres. Nous avons donc trouvé un vin fruité, fort, corsé mais facile à boire, soyeux", explique ce fan de la série et producteur de vin, avant de poursuivre : "Ils (HBO) m'ont contacté, ils ont vu que j'étais un fan. Ils m'ont donc autorisé à finir mon stock, mais pas à en produire de nouveaux. C'est vrai que j'utilise en quelque sorte le code de leur univers, alors ils m'ont demandé gentiment d'arrêter de le produire mais d'utiliser le reste, et je les en remercie."

C'est peut-être la fin de la série télévisée, mais elle laisse en héritage des imaginaires captivés et des économies revitalisés, du sud de l'Espagne à l'Islande et au-delà.