La ville chinoise de Qingdao renforce son amitié culturelle et économique avec l’Allemagne

La ville chinoise de Qingdao renforce son amitié culturelle et économique avec l’Allemagne
Taille du texte Aa Aa

« La porte de la Chine sera toujours grande ouverte », a déclaré Xi Jinping, le président de la république populaire de Chine. Au cœur de l’ouverture de la Chine sur le monde, la ville de Qingdao, qui signifie littéralement « île verte », est le principal carrefour sur le nouvel axe continental et corridor économique entre l’Europe et l’Asie.

Située dans la province de Shandong à l’est de la Chine, Qingdao est en train de se faire un nom parmi les villes qui comptent sur la scène internationale, notamment dans le secteur de la création. La ville portuaire a reçu plus de 98 milliards de dollars d’investissements étrangers l’an dernier dans le cadre de contrats commerciaux conclus avec 216 pays et régions du monde. Mais le principal partenaire commercial européen de Qingdao reste l’Allemagne, avec un volume total d'importation et d'exportation s’élevant à 2,37 milliards de dollars l’an passé.

Et c’est justement dans le but de promouvoir cette importante collaboration culturelle et économique que la ville de Qingdao a diligenté une délégation en Allemagne en ce mois de juin. Emmené par Zhu Hua, le secrétaire général du conseil municipal de Qingdao, le groupe s’est rendu à Francfort, Dusseldorf, Hambourg et Kiel, entre autres, pour visiter des entreprises et des établissements locaux, et ainsi promouvoir la coopération économique et culturelle entre les Allemands et les habitants de la ville bordée par la mer Jaune.

Baptisée « L’île de la jeunesse », l’exposition consacrée à la ville de Qingdao au musée de l’histoire de Hambourg a été l’un des temps forts de la visite de la délégation chinoise en juin. Les photographies exposées sont notamment l’œuvre de Fa Lei, photographe de Qingdao. Elles présentent une ville ouverte, moderne, dynamique et élégante. Dans le même état d’esprit, le bus qui sillonnera les villes européennes, cet été, affiche en grand : « Greetings from Qingdao » (Bienvenue à Qingdao).

L’histoire de Qingdao et de l’Allemagne est intimement liée. Les premières relations officielles entre la Chine et l’Allemagne remontent à 1861, et la mondialisation n’a fait qu’intensifier ce lien alors que la tendance est aujourd’hui à l’innovation technique et scientifique ainsi qu’à la préservation des matières premières. « Plus la situation est complexe et instable, plus il faut communiquer et échanger », comme l’affirme le porte-parole de la ville de Qingdao. La délégation a visité la Bourse de Francfort, l’Université de Hambourg ainsi que la Fédération allemande de l’industrie des biens d’équipement : en effet, les nombreux établissements de formation professionnelle de Qingdao offrent de multiples opportunités de coopération réciproque. « Nous allons multiplier les visites pour encourager et attirer les investissements, mais aussi négocier et coopérer ensemble afin de mieux faire connaître Qingdao à nos amis du monde en entier ».

L’ouverture, la modernité, le dynamisme et l’élégance sont les quatre piliers que la ville de Qingdao entend mettre en avant afin de valoriser une cité tournée vers l’extérieur et ouverte aux nouvelles expériences. La ville côtière possède une riche histoire culturelle, offrant des paysages magnifiques, avec la montagne, la plage, la forêt et plusieurs îles. Cette métropole internationale dynamique et moderne se situe au cœur de la politique d'ouverture chinoise, avec ses hauts gratte-ciel s’élevant au milieu de ses rues bourdonnantes qui lui confèrent cette fraîcheur juvénile. Plusieurs grands groupes allemands ont déjà élu domicile à Qingdao : Volkswagen a construit un site de production à deux pas de celui de FAW à Qingdao l’an dernier, tandis que les premiers ministres chinois et allemand ont fêté l’accord relatif au projet Airbus H135 et sa concrétisation à Qingdao au printemps dernier.

L'industrie, le capital, le talent et la technologie constituent les quatre priorités de la politique dynamique de Qingdao en matière d'innovation. La conférence mondiale du capital-risque a réuni en mai plus de 1 000 entrepreneurs et sociétés de capital-risque alors que la ville a adopté dix nouvelles dispositions dans le but d’attirer plus d’investissements sous la forme de capital-risque. En effet, Qingdao ne cesse d’œuvrer pour faciliter le commerce et l’investissement dans les entreprises. Une cité internationale de la mode est déjà en cours de construction, alors que le dynamisme de la ville, favorisé par les influences multiculturelles, attire de plus en plus les jeunes, notamment les créateurs d’entreprise. Qingdao est également devenue la cité du cinéma chinoise, elle qui compte une quarantaine de studios internationaux et des capacités de production complètes dignes des plus grandes références mondiales.

L’Allemagne est le premier investisseur européen à Qingdao : le pays a participé à 356 projets dans la ville pour un total investi de 2,6 milliards de dollars à la date du 31 mars dernier. Mais les relations entre Qingdao et l’Allemagne ne se résument pas à des échanges commerciaux : le festival international de la bière de Qingdao illustre notamment un point commun pour la brasserie. Nombreuses sont les villes outre-Rhin à avoir noué des liens étroits avec la ville de Qingdao, à l’instar de Ratisbonne, Mannheim et Dusseldorf. Le club de football du Bayern Munich a même mis en place un centre de formation à Qingdao au cœur du « Sino-German EcoPark », le premier projet de développement durable de ce genre. Cet écoparc sino-allemand est considéré comme « un projet phare dans le domaine de l’écologie entre la Chine et l’Allemagne, ainsi qu'un modèle de coopération bilatérale entre les deux pays ».

Dans le cadre de leur collaboration aujourd’hui, l’Allemagne et la ville de Qingdao ont, d’ores et déjà, bâti, année après année, des fondations qui vont au-delà des simples relations commerciales : il s’agit d'un échange culturel qui arrive à maturité et dont les deux protagonistes récolteront sûrement encore les nombreux fruits dans les années à venir. Cette coopération internationale entamera un nouveau chapitre à l’automne prochain avec la semaine du commerce allemand à Qingdao. L’occasion de saisir de nouvelles opportunités de poursuivre cette belle relation et de découvrir des manières originales de renouveler ces vœux d’amitié à l’avenir.