Contenu partenaire

 Information Office of Qingdao Municipal Government
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Cet article n'est pas disponible depuis votre région
Contenu partenaire
Le « contenu partenaire » est un contenu payé et contrôlé par l'annonceur. Ce contenu est produit par les départements commerciaux et n'implique pas la rédaction ou les journalistes d'Euronews. Le partenaire financier a le contrôle des sujets, du contenu et détient l'approbation finale en lien avec le département production commerciale d'Euronews.
Information Office of Qingdao Municipal Government

Qingdao : entre traditions ancestrales et innovations commerciales

Qingdao
Qingdao   -   Tous droits réservés  euronews

Surnommée la « perle de la mer Jaune », la ville côtière chinoise de Qingdao est située au sud de la péninsule du Shandong. Nichée au cœur d’une superbe baie bordée de plages, elle affiche une impressionnante ligne d’horizon dominée par de vertigineux immeubles de verre, derrière lesquelles surgissent des montagnes coiffées de nuages.

La plus haute, le mont Láo, s'élève à 1 133 mètres au-dessus du niveau de la mer et est un centre important du taoïsme ; une religion et philosophie chinoise, selon laquelle les hommes et les animaux doivent vivre en harmonie avec le Tao, ou l'univers. Ce lieu serein et sacré était vénéré par les empereurs, il y a des millénaires, et continue d’abriter des temples aujourd’hui.

Les prouesses culturelles et scientifiques de Qingdao incluent une industrie cinématographique et télévisuelle florissante, ainsi que plusieurs importants centres de recherche marine. L'héritage de son passé mouvementé, y compris une période sous le joug allemand, se traduit par un surprenant mélange architectural, sans oublier sa célèbre brasserie Tsingtao (une autre orthographe de « Qingdao »).

Grande ville portuaire de près de six millions d'habitants, Qingdao comprend sept districts, représentant une superficie totale de 11 000 kilomètres carrés. Outre sa popularité en tant que centre de villégiature, Qingdao est en passe de devenir un centre d'affaires international, ayant reçu le soutien de 172 entreprises figurant sur la liste Fortune Global 500, parmi lesquelles Nokia, Panasonic et IBM.

Les sommets et conférences organisés à Qingdao attirent des chefs d'entreprise du monde entier. Lors de sa deuxième édition, en 2021, le sommet des multinationales de Qingdao a réuni 10 000 participants et plus de 500 chefs d'entreprise.

D’autres réunions et événements majeurs ont été organisés dans la ville ces dernières années, parmi lesquels l'exposition horticole mondiale de 2014, les courses de voile des Jeux olympiques d'été de 2008, le Sommet d'été du Yabuli China Entrepreneurs Forum en 2020, le Forum de Qingdao du Sommet sino-européen des entrepreneurs en 2020 et la Conférence mondiale de l'industrie de l'Internet industriel en 2021.

Le sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai, en 2018, a eu particulièrement de succès et a reçu des éloges du monde entier. C'était la première fois que le sommet se tenait dans une ville autre que Shanghai ou Beijing.

Au cours de l'année 2021, Qingdao a concentré ses efforts sur l'investissement et la mise en œuvre d'un large éventail de projets municipaux dans différents secteurs, de l'ingénierie maritime à l'agriculture, en passant par les énergies propres.

euronews
Qingdaoeuronews

Au cours des trois premiers trimestres, le PIB de la ville a atteint 1031,036 milliards de yens, soit une croissance annuelle de 10,7 %, légèrement supérieure à celle de la province et de la Chine dans son ensemble. Dans le même temps, les ventes de biens de consommation ont atteint 40,03 milliards de yens, soit une croissance de 18 %, et les investissements en actifs fixes dans la ville ont augmenté de 10,9 %.

La valeur totale du commerce extérieur (importations et exportations) s'est élevée à 622,59 milliards de yens ; 36,6 % de plus que l'année précédente. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, ces chiffres sont particulièrement impressionnants.

La durabilité est également une priorité et a inspiré des investissements dans des projets ambitieux, tels que l'écoparc sino-allemand, un complexe industriel de 11,6 km² qui utilise des technologies de pointe pour réduire son empreinte carbone à un niveau proche de zéro.

Les efforts déployés par Qingdao pour améliorer les normes environnementales, introduire des « technologies vertes » et promouvoir la conscience écologique auprès de ses habitants ont valu à la ville de recevoir le titre de « ville la plus compétitive de Chine sur le plan écologique », en 2019. Un an plus tard, l’Eden Project britannique, un vaste complexe environnemental composé de biomes et de jardins botaniques, a commencé la construction d’un site similaire, dont l'ouverture est prévue en 2023, sur des terres asséchées en périphérie de Qingdao.

Ces préoccupations en matière de durabilité reflètent une volonté réelle de créer un environnement urbain harmonieux ; des efforts qui ont valu à Qingdao d’être nommée « Ville nationale civilisée », l’une des « Dix villes où il fait bon vivre en Chine », « Ville propre nationale » et « Ville la plus heureuse de Chine ». Bien que Qingdao s’impose rapidement en tant que centre financier et commercial important, ceux en charge d’assurer son succès à long terme ont également à cœur de toujours améliorer la qualité de vie de ses habitants.