Deux gorilles nées en France en route vers la liberté

Mayombé, à gauche, et Kuimba, à droite
Mayombé, à gauche, et Kuimba, à droite Tous droits réservés © ZooParc de Beauval
Par Vincent Coste
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Kuimba et Mayombé sont nées dans l'ouest de la France au ZooParc de Beauval. Elles vont découvrir leur milieu naturel dans le Parc National des Plateaux Batéké au Gabon.

PUBLICITÉ

Vers 4h30 ce lundi, deux femelles gorilles ont quitté leur Loir-et-Cher natal pour un grand voyage.  Kuimba, 9 ans, et Mayombé, 12 ans, ont laissé derrière elles le ZooParc de Beauval, dans l'ouest de la France pour rejoindre le Gabon. Et plus précisément le Parc National des Plateaux Batéké où elles seront remises en liberté. 

Avant de découvrir leur milieu naturel, les deux grands singes ont été placés dans des caisses de transports, spécialement conçues pour le voyage, pour rejoindre la capitale française par la route. 

Les deux femelles ont ensuite été embarquées dans un avion. Et à 14h15, installées dans la soute de l'engin, elles se sont envolées de l'aéroport Roissy Charles De Gaulle pour rejoindre Libreville au Gabon. 

Kuimba et Mayombé, ainsi que le personnel de Beauval qui les ont accompagnées, seront accueillis sur place par des équipes de l'ONG britannique Aspinall, à l’origine de ce programme de réintroduction. 

Elles seront, dans un premier temps, relâchées sur une île située sur le Parc National des Plateaux Batéké, pour y passer quelques mois. Elles seront plus tard rejointes par un gorille mâle né en captivité au Royaume-Uni. Enfin, les trois primates retrouveront une totale liberté directement dans le parc.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Gabon préserve sa forêt tropicale, puits de carbone mondial

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?