DERNIERE MINUTE

L'amour et le désir : une exposition sur la vie intime de García Lorca à Grenade

L'amour et le désir : une exposition sur la vie intime de García Lorca à Grenade
Taille du texte Aa Aa

L'amour, le désir et la sexualité ... Ces trois thèmes, chers au poète espagnol Federico García Lorca, sont au cœur d'une exposition au Centre García Lorca de Grenade, la ville de son enfance.

"Jardin déchiré, Lorca et l'amour" rassemble des poèmes, des dessins, des livres et des objets personnels inédits de l'artiste prolifique. A travers cinq salles, les visiteurs sont amenés à redécouvrir la vie et l'oeuvre du poète, de ses premiers poèmes lorsqu'il était adolescent à son séjour aux Etats-Unis, en passant par sa relation ambiguë avec Salvador Dali, qu'il aimait profondément. Un amour à sens unique.

"Tout au long de sa vie, il a su réconcilier l'amour charnel, physique, homo-érotique, sexuel", raconte Christopher Maurer, le commissaire de l'exposition. "Il a écrit des lettres à des personnes en qui il avait confiance, dans lesquelles il disait : "Je travaille toute la journée sur ma poésie, à un rythme industriel. C'est une activité industrielle poétique. La nuit, je me jette dans une bacchanale de chaire et de rire".

Intense et intime

Cette exposition est le fruit de décennies de travail réalisé par de nombreux chercheurs ainsi que la famille García Lorca, qui s'est exilée aux Etats-Unis quelques années après la mort de Federico. Le poète a été tué par les milices franquistes en 1936, en raison de son homosexualité, mais aussi de ses opinions politiques.

Sa nièce, Laura, est la présidente de la Fondation García Lorca. "Durant l'exile, ou même avant, dès l'assassinat, mes grands-parents, mon père, mes tantes ont commencé un travail compliqué de compilation, raconte-t-elle. Certaines choses étaient restées Madrid, stockées dans un coffre-fort. D'autres étaient dans la maison d'Alcala. Elles étaient scellées et gardées par des miliciens, jusqu'au moment où un ancien professeur de Federico a pu aller chercher les documents. "

"Jardin déchiré" est la toute première exposition sur García Lorca et l'amour, alors que l'amour était au centre de son travail et de sa vie. Intense et intime, elle devrait toucher chacun des visiteurs, quelle que soit leur relation avec le poète. Elle est à voir jusqu'au 6 janvier prochain.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.