DERNIERE MINUTE

Hong Kong : le week-end le plus violent

Hong Kong : le week-end le plus violent
Taille du texte Aa Aa

Nouvelle journée d'affrontements à Hong Kong. Le mouvement de protestation s'est encore intensifié dimanche avec de nombreux heurts entre les manifestants pro-démocratie et la police anti-émeute. Des gaz lacrymogènes et au poivre, des canons à eau ont de nouveau dû être utilisés par les forces de l'ordre pour répondre aux violences menées par de petits groupes de manifestants.

Samedi soir, des milliers de personnes s'étaient retrouvées devant le Parlement pour célèbrer les cinq ans du "mouvement des parapluies". Les affrontements se sont donc prolongés ce dimanche avec, cette fois, en toile de fond, les célébrations du 70e anniversaire du régime communiste, mardi.

Pékin redoute que les émeutes viennent gâcher une fête annoncée grandiose et ne peut compter que sur un faible soutien au sein de la mégalopole. Seuls 200 Hongkongais se sont rassemblés dimanche pour brandir la bannière étoilée rouge et jaune et chanter leur amour pour la Chine populaire.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.