DERNIERE MINUTE

no comment

Catalogne : les indépendantistes en marche contre la condamnation de leurs dirigeants

Au troisième jour des manifestations contre les lourdes peines de prison infligées à neuf séparatistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017, la mobilisation se poursuivait ce mercredi en Catalogne avec l’organisation de cinq « marches de la liberté » devant arriver à Barcelone le 18 octobre, jour de grève générale et de manifestation massive. Convoquées par les puissantes associations séparatistes ANC et Omnium, ces marches ont commencé deux ans, jour pour jour, après le placement en détention provisoire de leurs dirigeants de 2017, Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, condamnés en début de semaine à neuf ans de prison. Avec ses 10 mille participants, selon les organisateurs, la marche la plus importante est celle partie de Gérone, ville dont Carles Puigdemont fut le maire avant de présider la région jusqu'à sa destitution par Madrid après la vaine déclaration d'indépendance de 2017 et sa fuite vers la Belgique.

- Avec AFP -

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.