DERNIERE MINUTE

Désobéissance civile après la condamnation de neuf anciens dirigeants catalans

Désobéissance civile après la condamnation de neuf anciens dirigeants catalans
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’appel à la désobéissance civile des indépendantistes après la condamnation de neuf anciens dirigeants catalans a bien été entendu.

Blocage de l'aéroport de Barcelone

Juste après le verdict, à l'appel de la plateforme indépendantiste "Tsunami Democràtic", des milliers de personnes ont rejoint l'aéroport de Barcelone pour le bloquer, aussitôt réprimés par la police anti-émeutes. Une quinzaine de vols a été annulé.

Manifestations dans toute la Catalogne

Les manifestations pour la libération de ceux qui sont appelés des "prisonnier politiques" ont eu lieu dans toute la catalogne, notamment à Gérone, où le trafic des trains a été interrompu car la gare et les voies étaient bloquées par des centaines de manifestants. Les manifestations devraient durer... des marches sont prévues dans toute la région mercredi pour converger à Barcelone vendredi prochain

Mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont

Les manifestants demandent l'acquittement des prévenus et la levée d'un mandat d'arrêt européen émis par la Cour Suprême espagnole à l'encontre de Carles Puigdemont, en exil à Bruxelles depuis la crise de 2017.

En les condamnant, ils condamnent plus de deux millions de personnes qui ont participé au référendum d'autodétermination du 1er octobre.
Carles Puigdemont
Ancien Président de la généralité de Catalogne

L'ancien président de la généralité de Catalogne n'a pas tardé à réagir : "_La condamnation de la Cour suprême contre les membres du Parlement, du Gouvernement et des principales entités sociales de Catalogne confirme la stratégie de répression, de vengeance, contre tous ces citoyens et citoyennes qui ont cherché la voie de la démocratie pour rendre leur volonté possible. __En les condamnant, ils condamnent plus de deux millions de personnes qui ont participé au référendum d'autodétermination du 1er octobre." _Le leader indépendantiste à appelé à répondre à ces condamnations par les urnes pour les législatives anticipées du 10 novembre prochain.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.