DERNIERE MINUTE

Tiffany : acquisition record pour LVMH

Tiffany : acquisition record pour LVMH
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Acquisition record pour LVMH. Le numéro un mondial du luxe va croquer le célèbre joaillier américain Tiffany pour 16,2 milliards de dollars. Le groupe français va ainsi renforcer sa présence aux Etats-Unis et ajouter un joyau de taille à son portefeuille.

LVMH, qui a déjà acquis Chaumet en 1999 et racheté la marque italienne Bulgari en 2011, espère ainsi mieux rivaliser sur le créneau des bijoux haut de gamme, le seul secteur du luxe où il n'est pas numéro un.

Le groupe de Bernard Arnault dit vouloir appliquer à Tiffany la méthode de relance qu’il a mise en oeuvre avec succès chez Bulgari, en mettant l'accent sur les boutiques, la communication et de nouveaux produit.

"Nous serons fiers d’inviter Tiffany aux côtés de nos marques emblématiques et voulons nous assurer que Tiffany continuera à prospérer pendant des siècles", a écrit Bernard Arnault, le PDG de LVMH.

De son côté, le joaillier américain, fondé en 1837, cherche depuis des années à moderniser son image et attirer une clientèle plus jeune. Tiffany, engagée dans un processus de transformation important, voit dans cette acquisition un élan supplémentaire pour atteindre ses objectifs.

"En tant que membre LVMH, Tiffany atteindra de nouveaux sommets, tirant partie de l'expertise interne remarquable du groupe français, de son savoir-faire artisanal inégalé et de ses valeurs culturelles fortes", a expliqué le PDG de Tiffany, Alessandro Bogliolo.

La finalisation de l'opération d'acquisition est prévue pour le milieu de l'année prochaine. Tiffany emploie plus de 14 000 personnes, dont 5 000 artisans joailliers spécialistes de la taille des diamants. La marque compte un réseau de plus de 320 boutiques dans le monde.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.