DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Comment Dubaï mise sur le tourisme de la forme et du bien-être

Comment Dubaï mise sur le tourisme de la forme et du bien-être
Taille du texte Aa Aa

Les montagnes de Hatta avec leur environnement sauvage et leurs formes escarpées offrent un dépaysement unique.

Cette enclave de l'émirat de Dubaï a aussi des atouts pour les voyageurs qui prennent soin de leur forme, en particulier, les quelque 32 km de chemins que l'on parcourt au prix de quelques efforts. Une quinzaine de parcours de randonnées sont possibles avec quatre niveaux de difficulté.

Du sport et des expériences mémorables

La star de Youtube Lilly Sabri, spécialiste du fitness à Dubaï, nous accompagne.

"J'adore comme la randonnée permet de faire travailler son corps sans s'en rendre compte," dit-elle.

"Que pensent les touristes quand ils viennent ici ? Est-ce qu'ils sont surpris ?" lui demande notre journaliste Jane Witherspoon. Lilly Sabri répond par l'affirmative et ajoute : "Moi aussi, je suis surprise alors que je vis à Dubaï." Nous sommes à 130 km du centre de la ville.

"Il y a un tel contraste avec les images que l'on a de Dubaï : les plages et les centres commerciaux et quand on vient ici, on voit ce paysage de nature, c'est à couper le souffle," estime notre reporter. "C'est l'exact opposé," renchérit la spécialiste du fitness.

En plus de la randonnée, une excursion en kayak est également possible sur le lac retenu par le barrage de Hatta. Une autre manière pour les les touristes et les visiteurs sportifs de maintenir leur programme d'activités physiques.

"Quand on est en vacances, on veut aussi vivre des expériences mémorables, donc essayer des choses différentes," assure Lilly Sabri. "Quand vous êtes quelqu'un qui fait de la gym - peu importe le lieu où vous vous entraînez et le pays où vous êtes -, ça peut être bien de faire autrement, par exemple, en allant à l'extérieur," souligne la jeune femme. "On ne peut pas faire ça [ndlr : du kayak dans ce cadre] à Londres d'où je suis originaire ; donc, ici, on entretient sa forme, mais de manière différente," se réjouit-elle.

Le tourisme de bien-être est aujourd'hui, le segment à la croissance la plus rapide sur ce marché. Dubaï s'efforce de s'y faire une place de plus en plus grande.

Méditation au cœur des gratte-ciels

En pleine ville, dans le quartier des Jumeirah Lake Towers, nous découvrons le Centre de méditation Heartfulness SMSF. C'est le seul en son genre au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. On y propose des séances de méditation qui attirent jusqu'à 500 personnes.

Christian Williams, coach fitness qui fréquente le centre, constate que les choses évoluent : "Les gens ont tellement été concentrés sur le fait d'obtenir une gratification extérieure que maintenant, ils se tournent vers une dimension intérieure et ils réalisent que ce qu'il y a d'important, c'est ce qu'ils ressentent et la manière dont ils se comportent avec les autres."

"Ce qu'on fait au centre, c'est intéressant pour les gens d'ici et les touristes," estime-t-il avant d'ajouter : "Je suis content de venir au centre parce que c'est gratuit et les séances ont lieu toutes les semaines."

Meherish, directeur régional de Heartfulness Meditation, l'assure : "Dubaï est en plein essor ; cet endroit se développe et il le fera à 100% parce que les gens d'ici ont cette manière de voir les choses et cette positivité en eux et je trouve ça très bien."

Fitness Challenge

Autre manière de prendre soin de son mental et surtout, de son physique : le Fitness Challenge de Dubaï qui chaque année, invite les visiteurs et les résidents à participer à trente minutes d'exercices quotidiens pendant trente jours.

Entourées des gratte-ciels de la marina, plus de 3000 personnes se sont réunies pour entretenir leur corps avec le célèbre coach Joe Wicks qui était arrivé par les airs.

"J'avais l'idée que Dubaï, c'était génial pour sa gastronomie et pour passer des vacances, mais il y a un secteur de la gym et du fitness qui est immense et les gens ont la culture du sport et c'est génial que la ville encourage cela," juge-t-il.

Un participant écossais du challenge nous donne son ressenti : _"C'est un événement spécial, ça a été énorme aujourd'hui Quelle affluence ! On a profité de chaque instant !" l_ance-t-il.

Une jeune Anglaise est elle aussi ravie : "J'ai l'impression qu'il y a toujours une séance de fitness qui a lieu quelque part ici, il y a tellement de séances gratuites alors qu'en Angleterre, on doit payer pour tout. Là comme la séance se passe à l'extérieur, tout le monde veut participer et il fait beau, tout le monde vient faire un tour," dit-elle.

Dubaï qui a accueilli plus de 12 millions de visiteurs séjournant plus d'une journée au cours des trois premiers trimestres de cette année s'efforce de soutenir cet élan touristique, notamment en misant sur la forme et le bien-être. Des préoccupations tendance.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.