DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rendre plus acceptable la transition écologique

euronews_icons_loading
Le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis
Le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis   -   Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Le Pacte vert présenté par la Commission européenne est l'un des projets les plus ambitieux de l'UE. L'ampleur de la transition envisagée nécessitera le soutien de l'ensemble de la société. Or des inquiétudes existent. Euronews a interrogé le vice-président de la Commission européenne en charge d’une Economie au service des personnes, Valdis Dombrovskis.

Euronews :

"Est-ce que cela va coûter cher aux citoyens si l'on veut respecter le calendrier des investissements et les objectifs fixés?"

Valdis Dombrovskis :

"Lorsque l'on parle de la transition écologique, elle doit être mise en place de façon acceptable socialement. Selon les évaluations elle aura un léger impact positif pour l'économie. D'un côté on peut dire que l'on va détruire des emplois et certaines énergies fossiles seront plus chères. Mais dans le même temps de nouveaux emplois seront créés dans cette économie de l'écologie et ces gains permettront de rendre plus abordables les énergies vertes et cette transition."

Euronews :

"Pensez-vous que les citoyens sont prêts à s'engager dans cette voie écologique?"

Valdis Dombrovskis :

"Tout d'abord le changement climatique est une réalité, c'est un défi auquel nous faisons face et que nous observons année après année. Nous voyons des événements climatiques intenses à l'heure actuelle comme les incendies en Australie. Nous voyons la réalité du changement climatique et il faut y répondre. Nous devons agir au niveau international. A partir de là je pense qu'il est évident que l'Union européenne est engagée et nous allons montrer la voie au niveau mondial."