EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'impeachment écarté, Trump limoge deux témoins-clés de l'enquête qui visait sa destitution

U.S. Ambassador to the European Union Gordon Sondland, center, arrives to testify before the House Intelligence Committee on Capitol Hill, Wednesday, Nov. 20, 2019
U.S. Ambassador to the European Union Gordon Sondland, center, arrives to testify before the House Intelligence Committee on Capitol Hill, Wednesday, Nov. 20, 2019 Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.Manuel Balce Ceneta
Tous droits réservés Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump solde les comptes avec la procédure de destitution : acquitté mercredi, le président américain limoge deux témoins-clés de l'enquête sur l'affaire ukrainienne.

PUBLICITÉ

Donald Trump limoge deux témoins-clés de l'enquête en vue de sa destitution qui a débouché sur l'acoquinement du président américain.

L'ancien amssadeur des Etats-Unis auprès de l'Union européenne Gordon Sondland avait témoigner contre le président, il est rappelé à Washington et exprime néanmoins sa "reconnaissance" envers Donald Trump.

Le désormais ex-conseiller de la Maison Blanche aux Affaires européennes Alexander Vindman avait lui aussi rallié le camp de l'accusation et il est renvoyé au Pentagone.

Donald Trump avait exprimé son mécontentement peu avant le renvoi du lieutenant-colonel.

Donald Trump, président américain : "Je ne suis pas très content de lui. Vous pensez que je devrais l'être ? Et bien non" avait ainsi admis Donald Trump devant la presse.

En juillet 2018, Alexander Vindman avait écouté l'appel téléphonique au cours duquel Donald Trump demandait au président ukrainien d'enquêter sur son rival démocrate Joe Biden.

Alexander Vindman avait estimé la requête de Donald Trump "inapproprié". L'officier avait alerté les juristes de la présidence et il a également raconté l'épisode au cours du audition au Sénat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hommages à travers l'Europe alors que Joe Biden annonce son retrait de la course à la présidence

Le pansement, nouvelle tendance des supporters de Donald Trump

Donald Trump investi par le parti républicain