DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

2,7 milliards de personnes sans protection sociale face à la crise économique

Par euronews
euronews_icons_loading
 over a third of the world’s population has had no public money to cope with the effects of the pandemic
over a third of the world’s population has had no public money to cope with the effects of the pandemic   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle étude de l'ONG Oxfam montre que plus d'un tiers de la population mondiale n'a pas reçu d'argent public pour faire face à la pandémie.

Le rapport intitulé "A l'abri de la tempête", passe en revue les aides sociales dans 126 pays à faibles et moyens revenus.

Dans l'ensemble, le monde a dépensé 9.600 milliards d'euros supplémentaires cette année pour faire face aux retombées de la pandémie. 83 % de cette somme a été dépensés par 36 pays riches, 0,4 % par 59 pays pauvres.

le coronavirus a uni le monde dans la peur mais l'a divisé dans sa réponse

Pour les programmes de protection sociale, 28 pays riches ont dépensé 695 dollars par personne. En revanche, les pays à faible revenu ou émergents ont dépensé entre 4 et 28 dollars par habitant.

2,7 milliards de personnes n'ont eu aucune protection sociale pour faire face à la crise économique de Covid-19.

Comme le souligne la directrice d'Oxfam, Gabriela Bucher, "le coronavirus a uni le monde dans la peur mais l'a divisé dans sa réponse. La pandémie a déclenché un effort mondial louable avec un milliard de personnes supplémentaires protégées socialement en 2020, mais, à ce jour, davantage de personnes sont encore totalement laissées pour compte".

Le besoin de meilleurs programmes de protection sociale est énorme. Un demi-milliard de personnes travaillent aujourd'hui partiellement ou pas du tout, deux fois plus de femmes que d'hommes.