DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Heinz Beck, chef étoilé à Dubai : "Revenez vous sociabiliser dans les restaurants"

euronews_icons_loading
Heinz beck
Heinz beck   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Taille du texte Aa Aa

Installé à Dubaï, le chef de renommée mondiale et triplement étoilé au Michelin Heinz Beck nous reçoit dans son établissement "Social by Heinz Beck" au sein du Waldorf Astoria sur l'île de Palm Jumeirah. Il évoque la reprise de l'activité dans son secteur en invitant les clients à revenir très vite se sociabiliser dans les restaurants, mais aussi l'importance d'une bonne alimentation pour mieux prendre soin de sa santé.

Jane Witherspoon, euronews :

"Avec cet établissement, vous vous démarquez de la cuisine gastronomique qu'offre la ville. Qu'est-ce qui en fait un restaurant exceptionnel ?"

Heinz Beck, chef du "Social by Heinz Beck" :

"Je suis effectivement au "Social by Heinz Beck" depuis huit ans. Ce restaurant se trouve au Waldorf Astoria Palm et c'est vraiment un endroit magnifique. J'adore à chaque fois, revenir dans cette ville très cosmopolite en termes de gastronomie parce qu'ici à Dubaï, vous pouvez trouver de tout. Et je pense que c'est tout simplement magnifique d'être présent sur ce marché ici."

"Grâce à une alimentation appropriée, votre système immunitaire sera plus fort"

Jane Witherspoon :

"Vous êtes considéré comme un maître de la cuisine moderne. Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?"

Heinz Beck :

"Pour moi, c'est très important parce que ma philosophie derrière la cuisine, c'est que nous sommes ce que nous mangeons. Donc vous rendez votre corps plus fort et plus résistant en termes de santé grâce à une alimentation appropriée. Actuellement, c'est un moment très important parce qu'alors qu'on sort de la pandémie, tout le monde a beaucoup plus conscience de l'importance de sa santé et de son système immunitaire. En mangeant de manière appropriée, en préparant les aliments de manière appropriée, en mangeant les bonnes quantités, votre système immunitaire deviendra beaucoup plus fort. Cela fait vingt ans que je mène ce type d'études, j'ai fait de nombreuses expériences scientifiques avec toute une série de professeurs de renommée internationale pour étudier ce que font les aliments dans notre organisme. Dans la notion de nutrition, il y a la sélection des aliments, la manière dont ils sont cultivés et le mode de transport utilisé pour les acheminer jusqu'au consommateur. C'est la première étape du travail et elle doit être précise. Pour l'étape suivante, il faut savoir comment conserver les aliments au réfrigérateur et comment les préparer de manière à ne pas perdre les micronutriments parce qu'ils sont si importants pour notre métabolisme. Et bien sûr, choisir les bons aliments et les cuisiner en respectant les saisons, c'est tout aussi important. Par exemple, en été, il nous faut beaucoup d'aliments riches en minéraux et en eau parce que tout au long de la journée, on transpire et notre organisme perd beaucoup d'eau. En réalité, on perd de l'eau, mais aussi de nombreux sels minéraux. Donc ce qu'il faut faire, c'est en redonner à notre organisme."

Jane Witherspoon :

"Selon vous, que faut-il faire au niveau mondial pour lutter contre des problèmes comme l'obésité chez les enfants ?"

Heinz Beck :

"On peut faire un certain nombre de choses. Il n'y en a pas qu'une seule chose à faire. La première, c'est la bonne manière de s'adresser à eux : leur apprendre comment manger, ce qu'ils peuvent manger et ce qu'il faut éviter. C'est très important. Tout le monde a besoin d'une nourriture différente. Selon les personnes et la catégorie à laquelle elles appartiennent, il faut leur expliquer pourquoi tel aliment est meilleur pour eux."

"Les clients doivent très vite revenir manger dans les restaurants"

Jane Witherspoon :

"Vous avez dit que nous sortions d'une pandémie qui nous a tous affectés dans le monde entier. À votre niveau, comment avez-vous perçu ses conséquences sur votre secteur ?"

Heinz Beck :

"Bien sûr, nous avons été très durement touchés, surtout dans les pays européens dont je suis originaire. Le secteur de la restauration est très sous-capitalisé avec les coûts élevés de la main-d'œuvre. Il est donc très difficile de rouvrir tous ces petits restaurants qui n'ont pas beaucoup de ressources. Et pour le faire, nous avons besoin de beaucoup d'aide, non seulement de la part des gouvernements, mais aussi de la part des clients qui doivent très vite revenir manger comme d'habitude dans les restaurants. Parce que, vous savez, manger au restaurant, c'est quelque chose de positif : c'est bon pour vous, pour votre esprit, pour votre cerveau, c'est bon pour vous sentir mieux en communiquant avec les autres parce que ce n'est pas bon d'être enfermé chez soi, de ne pas pouvoir communiquer, de ne pas avoir de vie sociale. De nombreuses personnes souffrent beaucoup de cela. Et on ne peut les aider qu'en leur permettant d'avoir de nouveau une vie sociale."

"Nous, les Européens, nous devons nous entraider pour redevenir forts"

Jane Witherspoon :

"Vous êtes originaire d'Allemagne, mais vous êtes connu pour votre cuisine italienne. Vers quel pays votre cœur balance-t-il ?"

Heinz Beck :

"Non. Je suis européen. Au temps de l'Empire romain, l'Europe formait un seul pays. L'Empire romain allait de la Turquie au Portugal et de l'Angleterre à l'Italie, donc nous avons tous les mêmes racines au final. Alors, pourquoi devrait-on dire : "Toi, tu es Anglais, moi, je suis Italien" ou "Moi, je suis allemand et toi, tu es français" ? Au final, nous avons des racines communes, très profondes et une magnifique culture. La culture européenne est extraordinaire. Nous devons nous entraider pour redevenir forts comme nous l'étions autrefois."

Jane Witherspoon :

"Et unis de manière générale."

Heinz Beck :

"Et unis, bien sûr."

"Je dois proposer chaque année de nouvelles idées et créations"

Jane Witherspoon :

"Vous êtes connu pour vos trois étoiles au guide Michelin. Cela représente un poids sur les épaules, un peu de pression. Avez-vous le sentiment de devoir répondre à des attentes ?"

Heinz Beck :

"Oui, bien sûr. Cela met la pression et je suis très heureux d'avoir ces étoiles depuis toutes ces années. Cela m'aide à encore mieux motiver mon équipe et à lui dire année après année que nous devons faire mieux et que je dois faire de mon mieux pour proposer chaque année, de nouvelles idées, de nouveaux concepts, de nouvelles créations avec des approches positives en aidant mes collaborateurs à être plus performants car comme on le dit dans le sport, il y a ce qui est bon, mieux et meilleur et il ne faut jamais se reposer tant que bon n'est pas devenu mieux et mieux n'est pas devenu meilleur."